Ascension et tour du Mont Caume (804m)

Perché à 800 mètres d'altitude, le Mont Caume est l'un des 4 frères toulonnais qui encadrent Toulon. C'est surtout le plus haut ; son sommet est très aride car très exposé aux vents et aux aléas climatiques.
Toutes ces particularités font que son ascension est incontournable et vaut vraiment le coup.
La randonnée proposée permet d'en faire son tour complet et allie les plaisirs d'un parcours très sportif, aux joies d'une visite assez complète de son sommet et de ses flancs.

Fiche technique
Une randonnée Évenos créée le samedi 28 février 2015 par MCTOUL. MAJ : mardi 09 janvier 2018
Durée Durée moyenne: 4h50[?]
Distance Distance : 11.23km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 684m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 680m
Point haut Point haut : 777m
Point bas Point bas : 395m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Évenos (83330)
Départ Départ : N 43.170465° / E 5.888144°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3346OT
Téléchargez : -
Les gardiens de la rade Eperon rocheux de la face Est. Passer à son pied à gauche L'arbre à la branche qui pend jusqu'au sol Vue vers Toulon depuis le Mont Caume (804 m)

Description de la randonnée

Le départ s'effectue depuis le parking du Col du Corps de Garde sur la commune d'Evenos.

Emprunter le sentier qui s'enfonce dans le sous-bois de chênes kermès et de quelques pins, derrière la citerne incendie verte (voir photo 17813). Le sentier, assez étroit, malgré sa fréquentation, grimpe rapidement. Son balisage est hasardeux et ancien : des marques vertes au sol et des marques bleues (à la bombe, traces probablement d'un trek, mais pas récent). Cependant aucun risque de se tromper, il n'y a pas de croisements avec d'autres sentiers, excepté à la cote 660 (voir ci-après).

(1) A la cote 660, détour facultatif, prendre sur la gauche (voir photo 17832) une minuscule trace de sentier qui part vers l'Ouest. Objectif : rejoindre l'aplomb du Trou des Fées et profiter d'un point de vue remarquable jusqu'aux calanques de Marseille. Assez rapidement le sentier se heurte à la crête rocheuse. C'est derrière un éperon rocheux un peu en hauteur sur la droite du sentier, que se trouve la faille par laquelle passer. Le sentier est marqué d'un cairn à bien repérer (voir photo 17812 avec cairn repéré ; sinon faire la grimpette sur la crête n'importe où, ce n'est pas dangereux).

Une fois sur la crête rocheuse, il n'y a plus de sentier, mais des éboulis et des amas rocheux. Marcher globalement plein Ouest. Un pin ayant une grosse branche cassée, pendant jusqu'au sol (2) (voir photo 17967), pourra éventuellement vous servir de point de repère pour revenir par le même trajet. Au bord de la falaise, avec la carte repérer le lieu exact de l'aplomb du Trou des Fées. Mais on ne voit pas ce trou depuis les hauteurs.

Reprendre le même trajet pour revenir sur le sentier principal (1), sans difficulté particulière. Les 5/6 de l'ascension sont faits. La dernière partie se fait dans une végétation plus disparate, caractéristique du maquis méditerranéen à cette altitude.

(3) L'arrivée sur la crête du Mont Caume se fait sur une petite route de jonction de l'ouvrage fortifié Ouest avec la route principale d'accès.

La randonnée propose de parcourir l'ensemble des anciens sites militaires et des sites civils, sur une distance d'un peu plus d'1 km, car pratiquement tout est aujourd'hui en accès libre.

Le circuit vous emmène donc tout d'abord jusqu'au bout de l'ouvrage Ouest et sur le sommet du "Caume Ouest", donné pour 753m d'altitude (voir photo 17835). Prendre ensuite le sentier qui part de l'arrière de l'ouvrage Ouest, longe les fortifications au Nord, passe près d'un magasin sans toit, traverse un fossé sur une passerelle métallique (voir photo 17841) puis prend en descendant la direction des 4 cuvelages en béton armé.

Prendre ensuite tout droit la petite route qui continue de monter vers le sommet (voir photo 17842). On longe les anciennes plateformes de tir, maintenant bétonnées et une plateforme avec un ancien magasin souterrain complètement fermé par une porte métallique. Le parcours emmène jusqu'à l'ouvrage fortifié de l'Est, sur le "Caume Est" à environ 730m d'altitude (voir photo 17845). D'anciennes pancartes métalliques bien rouillées marquent les anciennes limites infranchissables au public. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Longer les murs de l'ouvrage fortifié condamné, qui comporte un grand nombre de meurtrières, dont certaines sont fictives. Continuer la route qui monte, jusqu'à pouvoir prendre sur la droite(4) un lacet qui repart vers l'Est. On atteint une terrasse qui surplombe Le Revest et son barrage. Peu après, sur la droite, trouver l'escalier qui monte sur les hauteurs du "Caume Est". Gagner tout à l'Est un petit ancien bâtiment de relais d'antenne civil délabré. Prendre ensuite la piste par le Nord qui, dans l'ancienne enceinte fortifiée, mène à la vigie d'été de surveillance des feux de forêts (voir photo 17848).

Grimper les escaliers, contourner le bâtiment et, sur la petite crête, trouvez le sommet officiel (5) matérialisé ici par un repère en fonte triangulaire isocèle de 11 centimètres de côté. Il porte l’indication en relief : " Institut Géographique National - Point Géodésique - Ne pas détruire ". Vous êtes bien au sommet. Mais pas d'indication de l'altitude. Vous trouverez l'altitude ailleurs, un peu plus bas.

Redescendre de la crête vers les bâtiments en ruine et murés. Les longer par le sud. A l'extrémité Est des bâtiments, il y a une cour murée sur 3 côtés. Sur le mur du fond est encore inscrit (mais pour combien de temps, tant il faut deviner les lettres) : "Station du Mont Caume Altitude 800m". Pour redescendre sur la route, ne pas prendre de risque en sautant du mur très élevé, mais repartir jusqu'à l'extrémité Est. En profiter pour descendre dans la cour entièrement fermée de l'entrée de l'un des dépôts de munitions souterrains.

Prendre alors à droite la petite route qui mène jusqu'à l'entrée de l'enceinte de la grande tour métallique des antennes et relais civils. Mais pas question ici d'entrer. Contourner la clôture grillagée par le Sud, pour gagner "l'autre sommet à 800m", sur lequel trônent encore les bases et les restes de l'ancienne tour de radiocommunication.

Redescendre ensuite jusqu'à la route, en prenant garde aux anciennes lignes de barbelés.

Une fois sur la route, gagner le départ du sentier de descente. (6) Le départ, sur la droite de la route (en remontant), est matérialisé par une pancarte d'avertissement pour les parapentistes, fixée sur la barrière de sécurité (voir photo 17852). Enjamber la barrière. On aperçoit en contrebas des escaliers dans la pente et le sentier qui file à travers les buissons. Juste avant les premières marches, on passe à côté d'une ancienne citerne voûtée enterrée sous la route (dont on voit l'encadrement de son ancienne petite porte).

Descendre les marches (il y a là une zone de départ de parapentes) et commencer la descente du sentier. En fait il s'agit d'une ligne France Télécom enterrée, recouverte de plaques ou de béton de part en part.
Attention la pente est raide! Ce "sentier" contourne le sentier officiel de la carte et permet surtout d'éviter la route goudronnée.

Arrivé tout proche au niveau d'un lacet cote 572 (ainsi qu'une seconde zone de départ de parapentes), ne pas rater le sentier qui fait un virage à 90° vers la gauche (vers l'Est) et s'enfonce dans un maquis assez bas.
En remontant sensiblement, on passe la cote 616, puis on poursuit vers les falaises du Bau du Midi. Le circuit passe juste en dessous d'une ligne électrique haute-tension montant jusqu'au sommet du Mont Caume.

Malheureusement à partir de là, plus de sentier véritable. La progression devient difficile dans la végétation pendant 10 min... Il faut prendre en repère un éperon rocheux, au pied duquel on va passer à gauche (7) (voir photo 17968).

Une fois passé cet éperon, d'autres difficultés commencent réellement! Il faut désormais remonter sur le flanc rocheux d'un ravin (dont la crête Est du Bau du Midi plonge ses falaises étourdissantes dans la vallée du Revest).

Il n'y a toujours pas de sentier correctement matérialisé, alors qu'il est clairement indiqué sur la carte geoportail. Prendre en repère un collet (qu'en l'absence de nom sur la carte je désignerai collet du Mont Caume).

Le parcours passe par ce collet, presque à la limite de séparation des communes d'Evenos et le Revest.
Sur ce flanc rocheux, une fois passés les derniers cairns qui vous guident sur la roche nue, il vaut mieux progresser assez rapidement tout en montant par le fond du ravin (à gauche, à l'Ouest) sous le Caume Est, que sur les roches du flanc Est, pourtant dégagé et a priori plus facile, mais qui se complexifie avec une végétation trop dense un peu plus haut.

(8) Au collet du Mont Caume, on repère facilement une cabane de veille de chasseurs perchée dans un arbre. Prendre à droite, direction Nord-Est, sur quelques mètres, puis rapidement trouver sur la gauche le sentier qui part dans les sous-bois pour contourner le Mont Caume par le Nord (alors que plus loin vers le Nord-Est, le sentier continue vers les falaises, en passant par l'Aven du Mont Caume).

Notre sentier s'enfonce peu à peu dans un maquis haut assez dense. La recherche de la trace du sentier n'est pas aisée. Il n'y a toujours aucun balisage. Il faut garder ses repères : la carte, le soleil, la tour du Mont Caume et ...son GPS si on en possède un !

(9) Fort heureusement en plein Nord du Mont Caume, ce sentier (en pointillé sur la carte IGN) rejoint un sentier plus large (en trait plein), à la cote 607. A droite ce sentier se poursuit vers la Fontaine Saint Martin. Prendre à gauche. Poursuivre la descente et le contournement du massif sans difficulté.

Peu après la cote 517, le sentier rejoint un nouveau sentier. A droite on rejoint La Rouge et Robœuf. Continuer à gauche, jusqu'à atteindre un croisement de plusieurs sentiers à la cote 453 (10). Prendre sur la gauche le large sentier coupé d'une barrière marquée "chasse gardée". Contourner cette barrière et prendre la piste qui descend légèrement. Ne pas tenter de rejoindre le Trou aux Fées par le sentier en pointillé de la carte IGN, qui part à gauche au niveau d'une petite terrasse du grand sentier, et passant par la cote 536 : à de nombreux endroits, il a complètement disparu sous la végétation.

Traverser le ravin à la cote 430 (non marquée sur la carte). Continuer cette piste, plus ou moins large selon les endroits (voir photo 17850). Gagner le collet du ball-trap à la cote 465 (11). Une citerne bleue sur la gauche, vous confirme ce grand carrefour (voir photo 17851). Prendre en face la piste d'accès partiellement bétonnée qui vous amène au parking du point de départ.

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 395m - Parking du Col du Corps de Garde
1 : km 1.47 - alt. 665m - Cote 660, prendre à gauche
2 : km 1.66 - alt. 680m - Grand pin branche au sol, continuer tout droit
3 : km 2.37 - alt. 710m - Route du fort Ouest, prendre à gauche
4 : km 4.07 - alt. 766m - Dans le lacet après le fort Est, prendre à droite
5 : km 4.41 - alt. 770m - Mont Caume (804m)
6 : km 5.05 - alt. 760m - Point de départ de la descente
7 : km 6.27 - alt. 590m - Eperon rocheux, passer au pied à gauche
8 : km 6.88 - alt. 708m - A la cabane de chasseurs prendre à droite - Collet du Mont Caume
9 : km 7.64 - alt. 611m - Cote 607, prendre à gauche
10 : km 9.5 - alt. 440m - Cote 453, prendre à gauche
11 : km 10.22 - alt. 457m - Carrefour du ball trap, continuer tout droit
D/A : km 11.23 - alt. 395m - Parking du Col du Corps de Garde

Informations pratiques

J'ai coté cette randonnée "difficile" car dans plusieurs parties il faut progresser sans repérage, sur des versants très pentus, avec une végétation parfois très dense (dont des épineux, classiques dans la végétation méditerranéenne). Ces contraintes empêchent de l'imaginer en sortie de famille tranquille... C'était aussi le postulat de départ de la vouloir sportive !
Prévoir impérativement carte (et GPS).
Le temps indiqué est avec de nombreuses pauses photos, le détour (décrit) à l'aplomb du Trou des Fées (facultatif) et le parcours de tous les ouvrages fortifiés dans leurs moindres détails.
Il ne comprend pas un détour d'une heure (non décrit) qui m'a emmené aux cotes 536 et 544 (de la carte IGN), mais pas jusqu'au Trou des Fées, donc inutile décrire et à comptabiliser.

Prévoir de l'eau en quantité ! Chaussures de randonnée obligatoires. Tenue robuste (jean et haut couvrant les bras, ne craignant rien).
Une grotte peut servir d'abris en montant sur la gauche du sentier (vers la cote 560, 15min après le départ). Abris nombreux au sommet du Mont Caume en cas d'intempéries, mais pas sur le chemin du retour.

L'altitude exacte du Mont Caume varie de 800 à 804m selon les sources.

Variante :
Il n'est pas impossible qu'une variante raccourci existe entre les WP (5) et (8)... Qui la testera ?

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3346OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

On découvre à son sommet tous les alentours jusqu'à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde.
Sans difficulté, par beau temps, on voit la cote des calanques de Marseille jusqu'après les îles d'Hyères. Dans l'intérieur des terres, au pied du Mont Caume, on voit la ferme de Roboeuf et un étang alimenté par le Destel (qui se jette ensuite dans la Reppe, gorges d'Ollioules). Au-delà c'est le massif de Siou Blanc. A l'Ouest on voit parfaitement l'ensemble de la chaîne de la Sainte-Baume. A l'Est on peut voir jusqu'aux Alpilles, surtout l'hiver si elles sont enneigées et si le temps est parfaitement dégagé.
On comprend alors mieux que sa position dominante, proche du port militaire de Toulon, a été pendant des siècles une position de surveillance stratégique.
Passionné ou pas d'art militaire, on ne peut qu'être ébahi devant les efforts qui ont du être faits au XIXème siècle pour construire au sommet du Mont Caume (entre 1887 et 1890) ces deux petits ouvrages fortifiés et les 3 batteries de tir, totalisant 9 plateformes. Il y a aussi toutes ces fortifications, ces casernes, cantonnements, tous ces abris à munitions enterrés, ces dizaines de galeries de stockage des munitions à proximité des affûts. On peut avoir une pensée pour les centaines d'hommes en garnison ici, dans ce lieu austère, isolé et sans doute glacial l'hiver.
Ils avaient toutefois, en échange de leur temps passé ici, la vue la plus remarquable de la côte méditerranéenne.
La présence militaire fut active pendant tout le début du XXème siècle, mais fut abandonnée peu après la fin de la seconde guerre mondiale.
Si tout est aujourd'hui en accès libre, il faut rester vigilant car le site n'a pas été dépollué. De nombreux déchets, métalliques ou de construction, jonchent les sols et les abords des points de défense. Attention lors de vos déplacements dans ces zones.

Le site a un intérêt écologique notable. En effet le Mont Caume présente un biotope rupestre favorable à de nombreuses espèces animales et végétales. De nombreux ouvrages et sites internet traitent de ces questions et je vous encourage à les parcourir avant votre randonnée !

Par ailleurs :
Sur la face Est, on peut gagner l'Aven du Mont Caume. De 116m de profondeur et 100m de développement, son entrée est assez large (2x1,5m) et donne accès à un puits de 110m. Cette cavité n'est accessible que par des personnes expérimentées. On ressort assez loin par une autre entrée.
Sur la face Nord du Mont Caume, on peut voir le Trou des Fées. De 66m de profondeur, son entrée est en forme de grand porche. Elle possède un puits de 51m à 2 entrées. Je n'ai pas pu atteindre son entrée en février 2015, tellement la végétation avait recouvert les sentiers y accédant par le bas de la falaise. La falaise étant peu abrupte, peut être peut-on y accéder par là. Si un visorandonneur connaît son accès, merci de le signaler en commentaire de cette randonnée !

Un très grand nombre d'autres sentiers permettent d'arpenter les faces Sud et surtout Nord. Le flanc Nord doit être particulièrement agréable l'été, car les sous-bois sont très humides l'hiver, peu baignés par le soleil.

On ne peut pas clore ce chapitre sans mentionner le nombre particulièrement importants de sangliers dans le massif. Avec un peu de chance (comme moi) vous en verrez plusieurs, une association de chasseurs utilisant sa propriété pour y développer un cheptel.
Au sommet du Mont Caume, vous verrez également peut être un troupeau de chèvres assez conséquent, broutant ou se reposant en totale liberté dans la nature. Certaines femelles et le mâle ont des paires de cornes remarquables !

Alors bonne chasse ...aux curiosités sur cette rando !

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.18/5
Nombre d'avis : 15
Fiabilité de la description : 4.2/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.33/5


Visorandonneur
le lundi 12 novembre 2018 à 09:15

Pour l'instant non effectuée


Visorandonneur
le mercredi 01 août 2018 à 14:44

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : dimanche 29 juillet 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Être en bonne condition physique.Paysages pittoresques.Super


Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 14:16

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 27 juillet 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Belle Rando pour découvrir le Mont Caume.
Un peu difficile à certains endroits, il y a une descente vraiment raide et dans la rocaille à mi-parcours, et beaucoup de ronces et de buissons piquants sur une bonne partie du trajet. Je recommande de mettre un pantalon.
Pour se repérer, merci à ma montre GPS Garmin, dans laquelle j'avais importé le tracé. Je recommande très vivement d'avoir un GPS (au minimum, la carte topo est obligatoire à mon sens).
Très agréable.
3 heures de marche (hors pauses) pour la terminer sur un bon rythme.


Visorandonneur
le dimanche 04 mars 2018 à 22:13

Note globale : 3.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 06 octobre 2015
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

le jeudi 01 mars 2018 à 13:51 : Ascension et tour du Mt Caume
Je suis étonné de cette proposition car le comte d'estienne d'Orves nous avait interdit le passage dans sa propriété (qui couvre toute la face nord du mont)
Par contre lorsque on est au sommet, dans la partie N.E, on trouve une ancienne marque verte qui permet de descendre une courte cheminée (corde peut être utile) L'ancien tracé vert descend plein Est, souvent en limite de crête.
Nous sommes peut êtr à ce moment là dans le domaine du comte(!)
Par 2 ou 3 cheminées(difficiles)on peut descendre jusqu'au Col des Morts (trace bleue)
Superbe itinéraire en sens inverse, mais propriété privée


Visorandonneur
le mardi 17 octobre 2017 à 10:10

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : mardi 10 octobre 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Moyen

Une belle rando par un temps magnifique. Un grand merci à l'auteur pour le travail effectué.
Quelques remarques cependant.
-1- Accès départ pour le Trou des Fées sans problème, par contre un aller retour (45/50 mn) sans intérêt car Trou invisible.(J'aurais dû lire le descriptif !!)
-2- Au sommet Est ,une vue magnifique, une table d'orientation digne de ce nom, par contre regret que le site ne soit nettoyé par ses anciens occupants.
-3- Au départ du point 6 à mon avis avec un groupe il faut éviter la descente en ligne droite et privilégier le sentier s'il est dégagé.
-4- Ascension vers le point 7, au bas de la montée dans les rochers, se méfier des points bleus qui font dévier vers le Sud Est. Il faut corriger mais alors ... broussailles ... Sans problème en short en progressant lentement.
-5- Au Bal Trap l'entrée dans une propriété privée pose problème avec un groupe. Nous n'avons vu personne mais par contre une biche affolée qui était entrée dans un enclos et ne retrouvait plus la sortie.
-6- Pour la durée à 2 bons marcheurs (15 ans de rando) nous avons mis 5h30 repas non compris 2 à 3 arrêts de 2 mn. Tout dépend si on fait un aller retour au Trou des Fées ainsi que le temps passé sur les sommets Ouest et Est


Visorandonneur
le lundi 18 septembre 2017 à 10:57

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : dimanche 17 septembre 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Nous n'avons pas trouvé la minuscule trace de sentier à la cote 660 pour le trou des fées ! Chemins pas très entretenus.
Sinon les explications sont fiables et importantes
Belle rando sportive par moments
Porter un pantalon et une veste car passages avec épineux
Très venteux au sommet
Brigitte et Alain


Visorandonneur
le mardi 23 mai 2017 à 12:21

bravo pour description du beau circuit que je connais bien!
une précision peut être importante: le passage entre le point 10(cote 453) et l'arrivée au col corps de garde traverse une pp privée:"chasse à l'arc de la gypière".Récemment,pourtant hors période chasse,j'ai été interdit d'accès par un chasseur irascible. Pour finir ce circuit il faudrait alors faire le détour par Le Broussan avec un dénivelé supplémentaire.
encore MERCI pour ce super site!


Visorandonneur
le mardi 25 avril 2017 à 16:45

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : mardi 25 avril 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Avec l'applications de votre site super juste le point de depart tout dépend de ou vous arrivez mon jarrivede la valette de Evenos ça fait loin alors que dde passer par le revest les eaux et ne pas utiliser les coordonnées gps ça vous envois en galère juste mettre le mon caume et vous arrivez directement à la citerne voila a par ça xc facile de trouver son chemin

Cordialement

Thierry


Visorandonneur
le vendredi 24 mars 2017 à 15:50

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : mercredi 22 mars 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Bonjour,

Rando écourtée avec un départ au niveau de la descente au point 6 (le début de la rando étant déjà connue...)
A partir du lacet cote 572, un balisage point bleu guide remarquablement.
A noter que l'éperon rocheux au point 7 se contourne par la droite.
Au niveau du collet du Mont-Caume et la cabane de veille des chasseurs (point 8) problème d'orientation par rapport au descriptif.
Remontée au sommet du Mont Caume par une suite de cabanes de veille des chasseurs et une échelle suivie d'une chaîne.
Magnifique parcours avec des vues superbes sur la région !
Le troupeau de chèvres est toujours d'actualité...


Visorandonneur
le mardi 21 mars 2017 à 17:44

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : mardi 21 mars 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Jolie randonnée que moi je ne qualifierai pas de difficile juste un peu éprouvante au moment des montées ce qui apporte un coté "sportif" que j'aime mais bon pour moi 10,3 km il m'en manque un peu , j'aime les randos un peu plus longues .
Sinon j'ai passé une excellente journée avec mon fils dans un paysage où beaucoup de personnes aimeraient évoluer.
Merci au rédacteur de cette randonnée
Perso je navigue avec carte et boussole plus mon portable avec l'application viso rando qui est au TOP et j'amène mon fils comme ça si je me perds longtemps je le mange ( Je plaisante évidemment )


Visorandonneur
le lundi 30 janvier 2017 à 13:05

Bravo Julien ! Et merci.
Bonnes futures autres randonnées sur visorando.
A bientôt
Marc

Marc


Visorandonneur
le lundi 30 janvier 2017 à 13:02

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : dimanche 29 janvier 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

pour une première avec visiorando, nous ne sommes pas déçus. nous nous sommes perdu à la fin du marquage bleu (qui emmène prés d'un trou). nous avons du nous enfoncer dans la foret et avons eu un peu de mal à retrouver le sentier de fin. résultat 5h20 de rando (hors pause déjeuné) et un D+ de 888m.


Visorandonneur
le lundi 30 janvier 2017 à 12:53

Bonjour janvier38,
Relisez bien le descriptif... Il est écrit :
"Au bord de la falaise, avec la carte repérer le lieu exact de l'aplomb du Trou des Fées. Mais on ne voit pas ce trou depuis les hauteurs."
Vous constatez que la randonnée ne passe pas par le Trou des Fées. Inutile donc de mettre en doute que j'y sois passé !
Je ne peux donc pas vous aider, désolé...

NB : il n'est pas rare que IGN ne place pas le symbole grotte à l'endroit exact de l'entrée de la cavité, afin d'éviter que des non-expérimentés y pénètrent. Si vous contactez le spéléo-club local ou le cds83 ils pourront peut être vous aider

Marc


Visorandonneur
le lundi 30 janvier 2017 à 11:49

Bonjour,

Avons essayé hier 29 janvier 2017 de trouver ce fameux Trou des Fées (pas d'effet) malgré un GPS une bousole et la carte rien trouvé à part des bois, des cailloux où même un chien ne rentrerait pas dedans pour chasser le sanglier. Car l'entrée du bois photographié comme repaire y a mieux (Avez vous vraiment vu le Trou des Fées j'ai un doute)

Souhaiterions plus de précisions pour nous y rendre à nouveau SVP
Heureusement qu'il faisait beau.


Visorandonneur modérateur
le dimanche 04 décembre 2016 à 18:30

Bonsoir pode
Il ne faut pas nécessairement suivre le balisage sauf si l'auteur en fait référence dans son descriptif.
Et surtout, on ne part jamais en randonnée sans carte du secteur à fortiori quand elle est cotée difficile. La prochaine fois, édite le document PDF proposé par Visorando et tout ira bien ... ou mieux .

gazok54 - modérateur

pour en savoir plus.

Autres randonnées dans le secteur

Grotte du Croupatier par Le Broussan
Distance 7.5km Dénivelé positif +231m Dénivelé négatif -236m Durée 2h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Évenos - 83 - Var

A partir du Col de Garde, une belle balade dans le massif du Croupatier.

Le Mont Caume
Distance 10.29km Dénivelé positif +593m Dénivelé négatif -593m Durée 4h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Évenos - 83 - Var

Superbe ascension du Mont Caume qui culmine à 800m, avec des paysages à couper le souffle sur la Baie de Toulon ainsi que sur l'intérieur des terres.

Gorges du Destel par le Broussan
Distance 9.28km Dénivelé positif +406m Dénivelé négatif -413m Durée 3h35 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Évenos - 83 - Var

Cette magnifique randonnée sportive nous permet de remonter le cours du Destel avec ces marmites qui sont vraiment particulières.
Randonnée classée très difficile à cause du passage dans les gorges du (5) au (2) (a).

Baou Quatre Ouro par les Vallons des Bonnes Herbes et des Bagnards
Distance 6.97km Dénivelé positif +460m Dénivelé négatif -461m Durée 3h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Toulon - 83 - Var

Jolie boucle sportive par les sentiers de chèvres jusqu'aux hauteurs du Massif du Baou de Quatre Ouro, jusqu'au Cap Gros.
Aller par 2 vallons bien raides.
Retour par la croupe Sud du Baou et la brèche de Madema en désescalade partielle jusqu'au sentier des falaises, puis les hauts et les bas de Hautes Pavègnes et enfin l'ancienne carrière et l'ancien champ de tir des Bonnes Herbes.

Sur les hauteurs d'Ollioules depuis Châteauvallon
Distance 7.02km Dénivelé positif +279m Dénivelé négatif -279m Durée 2h40 Facile Facile
Départ Départ à Ollioules - 83 - Var

Balade permettant de profiter d'un magnifique panorama sur la rade de Toulon et l'arrière-pays.

Baou des 4 Auros
Distance 11.26km Dénivelé positif +529m Dénivelé négatif -535m Durée 4h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Ollioules - 83 - Var

Randonnée dans la banlieue de Toulon qui permet un dépaysement étonnant et une vue à 360°. Grand rendez vous des espions qui surveillent la rade de Toulon.

Le Mont Caume au départ de Le Revest-les-Eaux
Distance 13.95km Dénivelé positif +714m Dénivelé négatif -714m Durée 5h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Revest-les-Eaux - 83 - Var

Cette randonnée au départ de Le Revest-les-Eaux vous amènera par un parcours varié, en versant Est puis Nord, où les mains devrons être parfois utilisées, au sommet Est du Mont Caume, point culminant des monts toulonnais. Du haut de ses 804m, c'est le belvédère idéal offrant un panorama couvrant, au Sud, l'arc Île du Levant - Falaises Soubeyranes. Après s'être rendu au sommet Ouest, la descente s'effectuera par le versant Sud jusqu'au col routier du Corps de Garde, puis par le versant Est.

La Pyramide de Cassini
Distance 12.23km Dénivelé positif +530m Dénivelé négatif -525m Durée 4h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Revest-les-Eaux - 83 - Var

Randonnée qui conduit à 784m à la Pyramide Cassini pour découvrir des paysages magnifiques. Elle est toutefois à éviter par grands vents. L'hiver, on y voit les sommets enneigés de Alpes.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.