Balade du Tertre aux Loges

Une balade en zone de bocage à l'écart des grandes voies, à la découverte des Vallées de Verdroux, la Ruffinière ou la Garenne, et un tronçon du Chemin des Romains et les Vallées de Crolour. Au cours de ce parcours très rural, un bel aperçu du bâti traditionnel.

Fiche technique
Une randonnée Saint-Coutant (Deux-Sèvres) créée le dimanche 25 février 2018 par pgetrochon. MAJ : lundi 26 mars 2018
Durée Durée moyenne: 3h10[?]
Distance Distance : 10.64km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 40m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 42m
Point haut Point haut : 169m
Point bas Point bas : 132m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Saint-Coutant (Deux-Sèvres) (79120)
Départ Départ : N 46.214519° / E 0.002036°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1629SB, 1729SB
Téléchargez : -
Chemin dans la plaine Une vue de Saint-Coûtant Chemin des Romains Chemin blanc

Description de la randonnée

Le point de départ se situe à Huric, à côté du Rullot, au niveau de la mairie (stationnement en face ou à côté de celle-ci). À cet endroit, il y a un petit espace vert aménagé avec des jeux pour enfants et un banc permettant éventuellement de pique-niquer.

(D) Emprunter la Rue de la Mairie vers le Sud en direction du Tertre.

(1) Au premier carrefour de routes, tourner à droite (Sud-Ouest) pour rejoindre les Vallées du Verdroux. La route arrive à un carrefour de quatre routes : continuer tout droit dans la Rue des Vallées.

(2) Peu après, quitter la route et prendre un chemin à droite qui, plus loin, devient ombragé. À une fourche, prendre le chemin de droite et continuer tout droit (Sud-Ouest) avec une haie côté droit.

(3) Arrivé à une petite route, effectuer un gauche/droite pour suivre un chemin bordé de haies plus ou moins clairsemées. Longer un petit bois à main gauche et continuer jusqu'au croisement avec une petite route (station de pompage).

(4) Suivre alors à droite et avec prudence cette route, dite La Ruffinière car elle dessert le lieu-dit du même nom. Après une importante exploitation agricole côté gauche, quand la route vire à droite, la quitter et suivre un chemin sur la gauche.

(5) Au bout, tourner à gauche sur la route qui passe immédiatement devant l'habitation de Champ Clairin. Au lieu-dit les Loges, tourner à gauche et suivre prudemment la route jusqu'au croisement suivant. Tourner alors à droite et continuer avec prudence sur environ deux cent mètres.

(6) Dans le virage vers la gauche, prendre sur la droite le chemin qui part en légère montée. Au croisement suivant (château d'eau), prendre à droite le Chemin des Romains (petite route).

(7) Au croisement suivant, traverser la route (prudence) et poursuivre dans le chemin en face (toujours le Chemin des Romains). Suivre ce chemin au Nord-Est, arriver Rue de Lanebouière et la suivre à droite sur une cinquantaine de mètres.

(8) Au carrefour, tourner à gauche dans la Rue du Plan de la Roue. Suivre cette petite route avec prudence jusqu'à l'entrée du lieu-dit Crolour.

(9) Tourner à droite dans la première rue. Quand elle vire tout de suite à gauche, continuer en face dans le chemin qui part avant un bâtiment dans le virage. Cheminer (sans ombrage) Sud puis Sud-Ouest. Traverser prudemment une petite route et continuer en face dans un chemin qui rejoint rapidement le lieu-dit la Burgaude (exploitation agricole avec de multiples bâtiments).

(10) Prolonger sur une petite route en gardant l'habitation et les principaux bâtiments sur la gauche. Après un virage à angle droit vers la gauche, la route passe entre deux séries de bâtiments agricoles. Suivre la route jusqu'à la D45. Tourner alors à droite et suivre avec prudence cette route sur environ 200m.

(11) Tourner à nouveau à droite dans une petite route, la Rue des Nainands. La suivre prudemment jusqu'au lieu-dit le Tertre.

(1) Au croisement, tourner à droite dans la Rue de la Mairie et rejoindre rapidement le point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 154m - Huric - Placette en triangle
1 : km 0.25 - alt. 155m - Le Tertre
2 : km 0.62 - alt. 140m - Départ de chemin
3 : km 1.59 - alt. 144m - Petite route
4 : km 2.37 - alt. 150m - Station de pompage
5 : km 3.08 - alt. 152m - Croisement chemin - route en T
6 : km 3.89 - alt. 160m - Croisement route - chemin
7 : km 5.35 - alt. 163m - Croisement
8 : km 6.76 - alt. 153m - Carrefour de routes
9 : km 7.41 - alt. 140m - Crôlour
10 : km 8.64 - alt. 141m - La Burgaude
11 : km 9.31 - alt. 147m - Carrefour route D45 - Rue des Nainands
D/A : km 10.64 - alt. 154m - Huric - Placette en triangle

Informations pratiques

Cette randonnée en terrain varié nécessite d’être correctement chaussé.

Ce parcours est non balisé, même s'il est susceptible de croiser d'autres itinéraires de randonnée du secteur . En conséquence, il est conseillé de suivre les indications du descriptif et de la carte en y alliant une lecture du paysage.

Randonnée réalisée par l'auteur le 22 mars 2018.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1629SB, 1729SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Saint-Coutant
Le nom de Saint-Coutant, dans sa forme latine Sanctus Constantius, se trouve pour la première fois dans un cartulaire de l'année 10924.
L'Église Saint-Gilles et les bâtiments annexes sont ce qui reste d'un prieuré des augustins du XIIIe siècle, ruinés pendant les guerres de religion. L'abbé Clémot, au XVIIIe siècle, a reconstruit l'église et le presbytère à partir de ces ruines.
Entre l'église et le cimetière se trouvait un temple des protestants bâti au XIXe siècle (architecte : Jean-Baptiste Guillaud), abandonné puis démoli en 1984.
Le château de Germain, partiellement du XIVe siècle, est repéré dans des documents à partir de 1351. Dilapidé au XVIIe siècle, il a été restauré au XXe siècle. À côté, le Moulin de Germain a été construit au XVIe siècle. En 1800 il avait trois roues pour faire la farine et une pour le foulage des étoffes.
En 1611 le domaine de Saint-Coutant dépendait de la vicomté d'Aulnay mais la châtellenie de Germain des marquis de Laval-Lezay. Au XVIIIe siècle Saint -Coutant relevait de la sénéchaussée et de l'élection de Poitiers. La paroisse de Saint-Coutant appartenait à l'archipresbytère de Rom

Lieux-dits
Les maisons de Saint-Coutant se regroupent dans une série d'une trentaine de hameaux, dont les principaux sont:
Le Bourg, au centre duquel se trouvent l'Église Saint-Gilles ainsi que le bâtiment de l'école primaire (architecte : Paul-Antoine Mongeaud), fermé en 1984, restauré en 1999 en une salle des Associations.
Bourchenin, avec une ferme du XVIIe siècle, et Lanebouyère
La Chevallerie, avec une ferme du XVIIe siècle.
Crolour, sur la route romaine de Saintes (Mediolanum Santonum) à Poitiers (Limonum) en passant par Brioux-sur-Boutonne (Brigiosum) et Rom (Rauranum). À Crolour autrefois une foire annuelle avait lieu.
Huric et le Tertre. Le bâtiment de l'école (architecte : Joseph Lachat), fermée en 1962, héberge la mairie.
Puy-Richard (« Le Puy » au XVIIIe siècle). À côté, dans le bois du Molland se trouve le site d'une ferme fortifiée médiévale (vestiges d'une motte féodale).
Verdroux, le plus important des hameaux de la commune.

Saint Vincent la Châtre
L’Église Saint-Vincent est déjà citée dans la liste des églises données à l'abbaye de Saint Jean d'Angély au début du XIIe siècle par Guillaume I, évêque de Poitiers. Au XIVe siècle Saint-Vincent-la-Châtre ( de castrum = lieu fortifié) dépendait de l'abbaye de Saint-Séverin-sur-Boutonne qui faisait alors partie du diocèse de Poitiers. Le curé-prieur, sous la règle de Saint Augustin, gardera ce titre jusqu'à la Révolution, où l'église, très pauvre, n'a pas été vendue.
L'église a été profondément remaniée depuis le XIIe siècle. Cependant elle est unifiée par un large toit de tuiles courbes surplombé par un petit campanile, bâti en 1653. Il est doté d'une cloche nommée Marie-Louise fondue en 1866 par Bollée au Mans. Le portail sous trois voussures en arc brisé est surtout remarquable pour ses chapiteaux, à gauche un oiseau et un quadrupède se dévorant et se métamorphosant dans un symbolisme qui nous échappe et à droite le martyre de Saint-Vincent, nu, couché sur les flammes.
À l'intérieur la nef ayant perdue sa voûte, très certainement au cours des guerres de Religions, a une allure trapue. Deux colonnes romanes avec leur chapiteaux historiés occupent l'espace, au nord un chien chassant un cerf et au sud un chien poursuivi par un animal fabuleux ressemblant à celui du portail. Le chœur est une grande travée à voûte gothique. La chapelle qui s'ouvre du côté nord encastrée entre deux contreforts est un ajout du XVe ou XVIe siècle. Appliquée au mur de celle-ci, la tombe plate du chanoine Aubert Gazeau ornée de son effigie, mort en 1508, est protégée au titre des Monuments Historiques depuis 1903. De jolis détails font tout le charme de cette petite église qui mérite bien le détour.

On compte 34 lieux-dits à St Vincent la Châtre : la Sauvagere ; le Bourg ; la Toison ; Grand Champ ; les Loges ; la Garenne ; le Bois ; la Martiniere ; la Couarde ; Tout y Faut ; la Guittonniere ; la Bernardiere ; Moissac ; Chatenet ; la Braudiere ; la Ballade ; le Radar ; la Guillonniere ; la Gaillardiere ; les Gerbaudieres ; la Limouziniere ; la Baratiniere ; la Proutee ; la Lambertiere ; la Friconniere ; la Terrassonnerie ; Champ Clairin ; la Balatrie ; la Boulfoliere ; la Corbilliere ; la Gargoterie ; la Ruffiniere ; les Vallees de Chatenet ; Logis de la Guillonniere.

Le Chemin des Romains ou Via Turonensis
"La via Turonensis est aujourd'hui la voie historique vers Compostelle la moins fréquentée. Il n'en a pas toujours été ainsi car cette voie est la plus ancienne, à la lecture des faits suivants : Tours abrite en son cœur la basilique et le tombeau de son évêque Martin, mort en 397. Déjà très populaire de son vivant , le renom de Martin de Tours a bientôt attiré toute la chrétienté vers son tombeau. Le pèlerinage de Tours débute presque cinq siècles avant le songe de l'ermite Pelayo à Compostelle.
Aujourd'hui, au départ de Paris, la voie emprunte le tracé suivant : Chartres et Vendôme par la branche nord ou Orléans et Blois par la branche sud. A compter de Tours une seule voie poursuit par Sainte Catherine de Fierbois, Sainte Maure de Touraine, Port de Piles et Dangé Saint Romain, lieu où depuis Tours vous aurez sauté pas moins de cinq fleuves : la Loire, le Cher, l'Indre, la Creuse et la Vienne. On continue jusqu' à Chatellerault, puis Poitiers, Melle, Aulnay, Saint Jean d'Angély, Saintes, Pons, Mirambeau, Blaye, Bordeaux, Labouheyre, Onesse-et-Laharie, Dax, Peyrehorade, Saint-Palais, Ostabat, Saint Jean Pied de Port, pour atteindre Roncevaux en terre d'Espagne.
En réalité la Via Turonensis est la partie française de deux chemins européens, l'un partant d'Arthus au Danemark et passant notamment à Kolding, Flensburg, Lübeck, Hambourg, Brême, Münster, Aix la Chapelle, Liège, Namur, Laon et Senlis.
et l'autre partant d'Amsterdam aux Pays Bas et passant par Breda, Anvers, Bruxelles, Mons,
Valenciennes et Amiens avant de rejoindre à Senlis le chemin du Danemark précité."

(Texte emprunté à la confrérie fraternelle des Jacquets de France)

Autres randonnées dans le secteur

Boucle de Saint-Coutant et du méridien de Greenwich
Distance 8.31km Dénivelé positif +16m Dénivelé négatif -22m Durée 2h25 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Coutant (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Randonnée aux paysages variés. Elle démarre de Saint-Coutant, bourgade située au bord du plateau mellois. Elle croise le tracé d'une voie romaine et passe à l'aplomb du méridien de Greenwich.

Distance 11.61km Dénivelé positif +42m Dénivelé négatif -42m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Vincent-la-Châtre - 79 - Deux-Sèvres

Itinéraire sans difficulté sur un terrain quasiment plat par des chemins herbeux bordés de haies. Paysages très variés le plus souvent à l'écart des habitations ce qui en fait une balade très agréable.

Boucle de la Lambertière et de la Braudière
Distance 9.94km Dénivelé positif +21m Dénivelé négatif -21m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Vincent-la-Châtre - 79 - Deux-Sèvres

Jolie balade au départ de Saint-Vincent-la-Châtre alternant chemins et quelques liaisons sur petites routes. Idéal pour une balade facile après une période très pluvieuse : l'itinéraire est une variante d'une autre boucle évitant les parties trop humides.
Beaux paysages variés tout au long du parcours.
Boucle réalisable par tous temps.

Aux alentours du Logis Rouge près de Chevais
Distance 10.17km Dénivelé positif +23m Dénivelé négatif -20m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Clussais-la-Pommeraie - 79 - Deux-Sèvres

Une bien agréable randonnée au Nord de Clussais qui permet la découverte du lieu-dit Chevais et Le Logis Rouge, mais aussi bien sur les jolis paysages des champs ouverts et du bocage de cette zone du plateau mellois. Un circuit à la découverte du patrimoine bâti et naturel aux sources du Bignon, zone à la riche biodiversité et de régénération de celle-ci..

Les Aubuges depuis Sainte Soline
Distance 11.69km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -20m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Sainte-Soline - 79 - Deux-Sèvres

Une bien agréable randonnée qui permet de flâner de mottes féodales en moulins sur la Dive, dans la zone humide du Bignon et la plaine irriguée par l'étier du Gué du Rez, après la découverte du patrimoine remarquable du village de Sainte-Soline.

La Pommeraie
Distance 11.38km Dénivelé positif +24m Dénivelé négatif -30m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Clussais-la-Pommeraie - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée aux alentours de la Pommeraie permettant la découverte d'un riche patrimoine bâti et naturel.
Ainsi à la Voute traces d'un ancien château par exemple. De beaux paysages dans cette campagne où les cultures se partagent avec de petits bois aux Sources de la Bouleure.

Balade du Gué du Rez d'Abran aux Grandes Versennes
Distance 12.22km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -20m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Sainte-Soline - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée sur le plateau mellois à la découverte du patrimoine culturel et naturel. Ce parcours permet de découvrir le Gué du Rez d'Abran qui irrigue et draine la plaine à quelques pas de la zone humide du Bignon, la réserve d'eau des Grandes Versennes, la source de la Fontaine, mais aussi l'église de Sainte-Soline et des bâtiments traditionnels. Cette randonnée est dans une zone de campagne particulièrement calme et reposante.

De la Lambertière à la Barboute par la Grande Foye
Distance 10.99km Dénivelé positif +17m Dénivelé négatif -17m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Vincent-la-Châtre - 79 - Deux-Sèvres

Randonnée agréable sur la commune de Saint-Vincent-la-Châtre permettant de découvrir le plateau mellois dans les environs du bois de la Foye. Plus du tiers de cette randonnée se déroule dans le bois de la Foye.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.