De Vitré au Lac du Lambon

Belle randonnée très variée commençant autour du Lac du Lambon et se poursuivant dans une zone vallonnée et sur le plateau mellois aux nombreux château, logis et autres bâtiments traditionnels. À noter de nombreux chemins ombragés, parfois entre talus qui donnent un charme particulier à ce circuit.

Fiche technique
Une randonnée Vitré (Deux-Sèvres) créée le lundi 21 août 2017 par pgetrochon. MAJ : mercredi 27 septembre 2017
Durée Durée moyenne: 3h30[?]
Distance Distance : 11.57km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 97m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 89m
Point haut Point haut : 158m
Point bas Point bas : 112m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Vitré (Deux-Sèvres) (79370)
Départ Départ : N 46.283128° / O 0.199364°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1628SB
Téléchargez : -
Chemin empierré Pont sur le Lambon. Chemin d'exploitation Château de la Bessière

Description de la randonnée

Le stationnement est situé près de la Mairie de Vitré, (derrière).

(D/A) Quitter le point de stationnement en partant vers la route D103 (vers l'Est). En arrivant à la route D103, tourner à gauche. Laisser sur la droite la Rue de l'Égalité puis une route sur la gauche qui dessert la Bertamerie. La route D103 fait alors un large virage vers la droite. Après des habitations sur le côté gauche, tourner à gauche dans le chemin d'exploitation et quitter Vitré. Plus loin, passer sous une ligne à haute tension.

Sensiblement plus loin, traverser une route et continuer tout droit dans le chemin enherbé en face (si trop d'orties, marcher en bordure de champ côté droit). Traverser ensuite une reoute et continuer tout droit dans la route en face dite La Touche (belle propriété privée sur la gauche). La route descend à présent.

(1) Juste après les habitations du lieu-dit la Chercôte et quand la route tourne à angle à droite à 90°, prendre un chemin à gauche. Aller vers l'Ouest en restant à flanc en dessous d'une propriété. En entrant dans le bois, arriver à un croisement en T.
N.B. En tournant à gauche on peut aller voir une fontaine-lavoir à une centaine de mètres en montant (revenir ensuite sur ses pas).
Tourner à droite dans l'étroit chemin empierré en descente qui en une petite centaine de mètres amène à la route qui fait le tour du Lac du Lambon. Ce passage est très pierreux et peut se transformer en ru en cas de période très pluvieuse. En arrivant au bord du lac, tourner à gauche et emprunter la route qui longe le bord du Lac du Lambon jusqu'à la base de loisirs.

(2) La route qui longe le Lambon franchit le débouché du lac grâce à un pont. Les sportifs pourront également envisager de prendre le pont en corde situé tout à côté. Continuer tout droit et faire le tour du Lac du Lambon en passant par le Parc de Loisirs. La route passe en dessous du lieu-dit La Paillaudière et arrive à l'autre extrémité du lac. Prendre à gauche la route qui rejoint la route venant de la Paillaudière. Tourner alors sur la droite.

(3) Arriver à un carrefour de routes que l'on traverse tout droit pour prendre en face la route menant à la Bessière. Peu après, en arrivant au lieu-dit La Bessière, laisser une voie sans issue sur la droite qui dessert les habitations. La Bessière un logis issu d'un petit château du XVe siècle qui a conservé ses tours d'enceinte. Il a été restauré et agrandi en 1880. La route serpente à flanc de colline en surplombant un ruisseau à main gauche.

(4) Au premier croisement avec un chemin herbeux sur la gauche, tourner à gauche pour l'emprunter. À 150 mètres, possibilité de descendre par un sentier jusqu'au lavoir et la source de la Cibaudière.
Plus loin, laisser un chemin sur la gauche, continuer, puis faire un virage vers la droite. Dans un virage à angle droit vers la gauche laisser le chemin qui part vers le Sud à cet endroit et continuer sur le chemin vers le Nord.

Le chemin se transforme en route et passe un peu plus loin devant le Château de Lussaudière : laisser sur la gauche les deux chemins d'exploitation faisant le tour du château ainsi que le troisième chemin d'exploitation, toujours sur la gauche, qui mène à des bâtiments agricoles. La route arrive aux habitations de la Lussaudière.

(5) Prendre le chemin d'exploitation sur la droite avant d'entrer dans le lieu-dit de la Lussaudière. Ce chemin rejoint la route qui représente la sortie Sud du lieu-dit l'Houmellerie. Tourner à droite pour emprunter cette route. Celle-ci passe près du lieu-dit la Caunay. Laisser sur la droite successivement deux rues desservant les habitations du lieu-dit et un chemin d'exploitation sur la gauche.

(6) Aussitôt après carrefour de routes en T : tourner à droite. Au moment où la route fait un virage à angle droit vers la droite pour desservir le lieu-dit La Caunay, prendre le chemin d'exploitation en face en descente.
Plus loin, laisser sur la droite un chemin qui va vers le Nord.

(7) Peu après, prendre sur la gauche un chemin en descente qui va vers la lieu-dit La Banissière. Le chemin débouche sur une route que l'on traverse tout droit pour prendre en face une voie qui va dans le lieu-dit la Banissière

(8) Cette voie arrive à une route : tourner à droite et presque aussitôt, tourner à gauche dans une rue en pente qui va rapidement se transformer en chemin. Le chemin conduit au lieu-dit Six Chiens. Au passage admirer la source et le lavoir en contrebas de La Banissière, ainsi que le bélier hydraulique. Le bélier hydraulique est facile à déceler grâce à ses à-coups sonores (ne fonctionne que s'il y a assez d'eau bien sûr).

Le franchissement du ruisseau du Lambon se fait grâce à un joli pont en pierre. La montée vers le lieu-dit Six Chiens s'effectue par un chemin caillouteux. En arrivant sur la route, prendre à gauche et aussitôt tourner à droite dans un chemin en montée.

(9) Vers le haut de la côte, tourner à droite dans un chemin horizontal qui va vers Château Gaillard (ferme). Le chemin rejoint une route qui fait une petite boucle pour desservir des maisons. Prendre tout droit puis la route tourne vers la gauche à angle droit. Laisser sur la droite la voie qui dessert le Logis de Crouzon. La route va vers le lieu-dit Crouzon.

En y arrivant, laisser une première route sur la gauche et aussitôt prendre la deuxième sur la gauche. Au carrefour suivant, dans Crouzon, tourner à droite. Laisser sur la gauche un chemin. La route se transforme en chemin d'exploitation et en simple chemin un peu plus loin. Ils sont en descente légère. Rejoindre le carrefour de chemins suivant.

(10) Continuer à droite par une descente assez marquée vers le fond du vallon sur un chemin très enherbé. Traverser le ruisseau grâce à un pont en grosses pierres et remonter sur l'autre flanc du vallon. Le chemin passe à plusieurs reprises (3 fois) sous une ligne à haute tension. Au carrefour de chemins suivant, tourner à droite dans un chemin qui part à plat vers l'Ouest avant de tourner sur la droite et de descendre vers une route .

(11) En arrivant à la route, tourner à gauche. Au carrefour de routes suivant, encore à gauche et immédiatement à droite pour emprunter une route qui ramène à Vitré. À l'entrée de cette route étroite, il y a un panneau "sens interdit sauf riverains".

Plus loin la route rejoint la route D108 : tourner à droite. Laisser sur la gauche la Rue des Écoles. Peu après tourner à droite dans la Rue de l'Égalité et passer devant le cimetière. Au bout de la Rue de l'Égalité, tourner à gauche et aussitôt à droite. Le circuit revient au point de stationnement qui marque la fin de cette randonnée (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 135m - Parking derrière la Mairie
1 : km 1.64 - alt. 126m - Croisement route - chemins
2 : km 2.28 - alt. 113m - Croisement chemin d'exploitation - route
3 : km 3.84 - alt. 115m - Carrefour de routes
4 : km 4.35 - alt. 130m - Carrefour route - chemin
5 : km 5.82 - alt. 157m - Croisement route - chemin d'exploitation
6 : km 6.45 - alt. 157m - Croisement de routes en T
7 : km 7.26 - alt. 150m - Croisement de chemins en T
8 : km 7.77 - alt. 141m - Croisement de routes à la Banissière
9 : km 8.62 - alt. 152m - Croisement de chemins
10 : km 9.48 - alt. 128m - Croisement de chemins en Y
11 : km 10.36 - alt. 129m - Croisement chemin - route
D/A : km 11.57 - alt. 135m - Parking derrière la Mairie

Informations pratiques

Cette randonnée, en terrain varié, nécessite d'être bien chaussé. D'autant que certaines portions se font sur des chemins empierrés.
Par temps orageux cette randonnée est à éviter car le parcours passe à plusieurs reprises sous une ligne à très haute tension.
De même après une période fortement arrosée, quelques petites portions du circuit peuvent se transformer en ru.

Variante pour raccourcir légèrement la longueur du circuit de près de 2km
Dans le Hameau de la Chercôte, virer à droite au lieu de gauche , contourner les habitations, puis prendre le chemin au bout de la rue. Ce chemin rejoint une route : prendre à gauche la route qui descend. Avant le pont qui franchit le Lambon, tourner à gauche puis à droite pour rejoindre le chemin d'exploitation qui longe le Lac du Lambon. Le chemin rejoint rapidement le circuit qui est passé sous le hameau de la Paillaudière.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1628SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Après (8), le bélier hydraulique est facile à déceler grâce à ses à-coups sonores (ne fonctionne que s'il y a assez d'eau bien sûr). C'est un appareil inventé par les frères Montgolfier en 1795. Il sert à faire remonter l'eau dans une conduite en utilisant la vitesse de l'eau venant de l'amont. Ici il s'agit de l'eau de la source. Ce dispositif permet une hauteur de refoulement d'une dizaine de mètres et servait à alimenter le jardin et les abreuvoirs d'une ferme.

Melle
Melle est sur le chemin de la via Turonensis du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur l'axe Poitiers-Saintes.La ville est bâtie sur un promontoire situé au centre du plateau mellois.
Le nom ancien de la ville «Metullum» est d'origine incertaine. Certains y ont vu une forme corrompue du latin metallum (mine, métal), ou un dérivé de metula (la petite borne). Il est plus probable que ce nom dérive de la racine celtique metl, bien attestée dans les noms de lieux, dont le sens exact est discuté : hauteur? enclos ? mais plus certainement moissonneur (metelo-)

Outre ses vestiges des fortifications médiévales, Melle possède trois églises romanes intéressantes. Leur construction est concentrée entre la fin du XIe siècle et le milieu du XIIe siècle, ce qui offre en un seul lieu un condensé de l'évolution architecturale de cette époque. On appelle cet ensemble la triade romane de Melle.
L'Église Saint-Hilaire classée Monument Historique depuis le 30 mars 1887. Elle est aussi classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998, en tant qu'étape des chemins de Compostelle en France.
L'Église Saint-Pierre.
L'Église Saint-Savinien.

L'hôtel de Ménoc ou Évêché.
L'Arboretum.
Les mines d'argent des rois francs.

Autres lieux d'intérêt :
Via Turonensis : la commune est traversée par la voie de Tours vers Compostelle empruntée par les pèlerins des Chemins de Compostelle. Un gîte municipal a été ouvert pour accueillir les randonneurs du GR® 655, complétant les hébergements familiaux assurés notamment par d'anciens jacquets.
Un temple protestant,construit en 1836, très vaste et servant parfois de salle d'exposition.
Des halles de style Baltard édifiées en 1903 par M. Mongeaud architecte départemental. Elles sont situées à l'emplacement d'anciennes halles en bois construite en 1836.

Les halles de Melle.
Un kiosque à musique en métal style Art Déco, construit en 1930.
Un portail Art nouveau.
Le lavoir de Villiers, bassin ovale, rare dans l'Ouest de la France. Il est protégé par une charpente octogonale percée d'arcades. D'autres lavoirs sont visibles dans les environs de Melle : le lavoir de Loubeau, la fontaine au Beurre, le lavoir de Saint-Thibault.
L'hospice avec sa belle porte du XVIIe siècle provenant du couvent du Puy-Berland se distingue par les draperies enroulées sur ses colonnes et par les angles sculptés dans les écoinçons de l'archivolte.
Des fortifications, il ne reste que quelques morceaux : une tour Rue des Fossés, des portions de tours dans les anciens remparts qui dominent encore la Rue de la Petite-Motte.

Beaussais
Le Temple protestant, implanté dans une ancienne église romane du XIIe siècle.
La Maison du Protestantisme.
Le Château la Boulaye à Beaussais-Vitré - 79370 - XVe siècle - C'est un manoir.

Celles sur Belle
La commune se trouve entre Niort et Melle dans le département des Deux-Sèvres, au sein du Pays Mellois, dont elle est devenue la commune la plus peuplée depuis 2009, devançant Melle. Toutefois le bourg de Celles reste modeste avec environ 1600 habitants, et a gardé notamment depuis la construction de la déviation son aspect de petit village tranquille.
Elle est située sur l'un des chemins de Compostelle, entre Poitiers et Bordeaux : la via Turonensis.

Lieux et monuments :
Abbaye Royale de Celles-sur-Belle du XIIe siècle, située sur le chemin de Jacques de Compostelle.
Église du XIIe siècle d'architecture romane, reconstruite plus tard en style gothique.
La talle à teurtous (châtaignier à tout le monde), arbre remarquable. Une talle est un châtaignier greffé pour la production de fruits. Celui-ci a donné son nom au lieu où il se trouve sur le hameau de la Revêtizon. Le tronc principal, dont la circonférence dépasse les 7m à une hauteur de 1,80m, est mort depuis plusieurs années ; mais deux drageons qui l'entourent lui ont redonné une nouvelle jeunesse. L'ensemble fait 11,65m de circonférence à une hauteur de 1m.

Autres randonnées dans le secteur

Tour de plaine entre Vitré et Ecoulois
Distance 11.33km Dénivelé positif +31m Dénivelé négatif -30m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Vitré (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Agréable balade en plaine avec des paysages variés et une nature tranquille. Outre de belles vues, notamment sur le château de Conzais, ce parcours permet de découvrir les différentes cultures de cette plaine proche de Celles-sur-Belle. Au passage, découverte de beaux exemples du patrimoine bâti ancien.

Vitré et le Plan d'Eau du Lambon
Distance 10.67km Dénivelé positif +102m Dénivelé négatif -102m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Vitré (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Joli circuit en terrain vallonné varié dont une partie autour du Plan d'Eau du Lambon.
Très belles vues sur ce plan d'eau et sa base de loisirs.

Du Lambon à Pié Foulard et au Château de la Lussaudière
Distance 10.53km Dénivelé positif +83m Dénivelé négatif -74m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Prailles - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée au départ du Plan d'Eau du Lambon qui après un raidillon vers Gliére fait découvrir le bocage de cette zone d'élevage. Ce parcours permet de découvrir également le patrimoine à travers le Couvent de Pié Foulard, les châteaux de Lussaudière et de la Bessière, des maisons traditionnelles. Le paysage vallonné est très plaisant et permet de bénéficier d'une douce quiétude. Cette randonnée en terre protestante emprunte de nombreux sentiers et chemins entre talus caractéristiques.

De la Tuilerie aux Bois de Celles
Distance 9.16km Dénivelé positif +50m Dénivelé négatif -45m Durée 2h45 Facile Facile
Départ Départ à Celles-sur-Belle - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée dans une partie du plateau Mellois peu connue entre Les Bois de Celles-sur-Belle et Vitré. Ce parcours permet de découvrir une richesse du patrimoine architectural et naturel comme la fontaine de la Belle, un menhir, deux fontaines-lavoirs, des exemples de bâti traditionnel et des paysages vallonnés. Une partie du circuit emprunte l'ancienne voie ferrée à voie unique transformée en Ruban Vert.

Entre Prailles et Lambon
Distance 9.31km Dénivelé positif +94m Dénivelé négatif -93m Durée 2h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Prailles - 79 - Deux-Sèvres

Randonnée en terrain varié sur le plateau entre le village de Prailles et le Lac du Lambon. Ce circuit permet de découvrir la diversité de la zone bocagère située au Nord-Ouest du Lac du Lambon.

Les Bois de Celles-sur-Belle - 2
Distance 8.32km Dénivelé positif +76m Dénivelé négatif -79m Durée 2h35 Facile Facile
Départ Départ à Celles-sur-Belle - 79 - Deux-Sèvres

Randonnée facile dans les Bois de Celles-sur-Belle avec de faibles dénivelés. Au départ et au retour, très belles vues sur l'Abbaye de Celles-sur-Belle. Cette balade présente une variété de paysages autour du bourg.
Le circuit permet aussi de découvrir un arbre remarquable, la "Talle à Teurtous" (cf. "Pendant la randonnée et à proximité").

Les Bois de Celles-sur-Belle
Distance 9.98km Dénivelé positif +87m Dénivelé négatif -82m Durée 3h05 Facile Facile
Départ Départ à Celles-sur-Belle - 79 - Deux-Sèvres

Cette randonnée propose un circuit dans les Bois de Celles. Ce circuit permet de découvrir des paysages variés de forêt et de zones d'élevage, mais aussi le bâti traditionnel local lors du passage au hameau de la Garzelle.

Du Bois d'Enfiré à la Poupaudière
Distance 8.67km Dénivelé positif +48m Dénivelé négatif -52m Durée 2h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Beaussais - 79 - Deux-Sèvres

Le pays autour de Melle est un pays de doux vallonnement, de prairies et de forêts plantées de châtaigniers, de noyers. Cette randonnée permet de le vérifier en faisant une boucle du Bois d'Enfiré à la Poupaudière. Sur le parcours, on peut voir le lavoir aux Airaux.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.