Lacs de la Mariande et du Salude

Randonnée vers deux lacs magnifiques dans un vallon relativement peu fréquenté de l'Oisans. Dès le fond du Vallon de la Mariande, le sentier disparaît pour laisser la place à l'aventure et aux sentes parfois peu cairnées.

Les lacs glaciaires où flottent des névés et les paysages minéraux où évoluent bouquetins et chamois récompensent les randonneurs de leurs efforts.

Attention, cet itinéraire difficile s'adresse uniquement aux randonneurs habitués à la progression hors sente en terrain pentu.

Fiche technique
Une randonnée Saint-Christophe-en-Oisans créée le samedi 15 septembre 2018 par bouvierjr. MAJ : dimanche 30 décembre 2018
Durée Durée moyenne: 8h00[?]
Distance Distance : 15.14km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1550m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1555m
Point haut Point haut : 2642m
Point bas Point bas : 1349m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Ecrins, Dauphiné
Commune Commune : Saint-Christophe-en-Oisans (38520)
Départ Départ : N 44.940414° / E 6.190581°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3336ET, 3336ETR
Téléchargez : -
Le Vénéon Le ruisseau de la Mariande La moraine centrale du vallon de la Mariande Sur la moraine Sud du Lac de la Mariande

Description de la randonnée

Se garer au parking du Clot que l'on rejoint par la route partant de l'épingle à cheveux juste avant d'arriver à Saint-Christophe (direction la Bernardière puis le Clot, cf. waze).

(D/A) Du parking du Clot, descendre le sentier prolongeant la route, jusqu'au Vénéon. Franchir la passerelle et continuer à suivre le sentier pour atteindre le chemin qui suit la rive gauche du Vénéon au niveau d'une intersection et d'un poteau indicateur.

(1) Prendre à gauche la direction de la Gassaudière (Sud) et monter en pleine pente sur un sentier ombragé qui forme quelques lacets avant de partir en traversée vers l'Ouest. Après deux maisons de pierre, le sentier redescend jusqu'au ruisseau de la Mariande qu'il franchit par une passerelle pour remonter rejoindre un autre sentier montant sur la rive gauche du torrent. Un panneau indique la direction du Vallon de la Mariande sur la gauche.

(2) Suivre cette direction pour continuer l'ascension vers le Sud-Ouest. Après quelques lacets, laisser un chemin montant sur la droite et continuer toujours au Sud-Ouest jusqu'à sortir des vernes et atteindre un dernier poteau indicateur.

(3) Suivre à gauche la direction indiquée du Vallon de la Mariande, plein Sud, sur un sentier qui devient de moins en moins raide et qui longe le Ruisseau de la Mariande à rive gauche, sur un long replat. Lorsque le sentier atteint le fond du vallon et que le pentes se redressent un peu, il se transforme en sente cairnée. Un cairn se distingue par l'équilibre audacieux de sa construction et marque l'endroit où il faut quitter la direction Sud du vallon.

(4) À ce cairn, tourner à droite (Ouest), pour monter vers la crête d'une épaule herbeuse où l'on distingue bien d'autres cairns. La sente est assez bien marquée et régulièrement cairnée. Remonter les lacets rapidement serrés de cette sente, à l'Ouest et sur l'épaule, pour venir se rapprocher d'un torrent sur la droite (Nord). La sente oblique au Nord-Ouest avant de franchir ce torrent issu du Glacier des Liches vers 2390m, juste sous une ravine.

De l'autre côté du torrent, continuer la progression au Nord-Ouest, sur des roches moutonnées puis des éboulis, en se dirigeant vers le pied d'un grand pic rocheux, la Tour Rouge.

Attention, les cairns se font plus rares (mais plus grands), et les cairns sur la gauche (Sud-Ouest) se dirigent vers le Lac de la Mariande qui n'est pas la première destination. Il faut garder un cap Nord-Nord-Ouest.

(5) Au pied de la Tour Rouge, continuer toujours au Nord-Nord-Ouest, dans un terrain de gros blocs rocheux et en gardant le cap, les cairns sont peu nombreux.
Arriver ainsi sur l'épaule qui borde le Lac du Salude à l'Est. Le lac est en partie gelé jusqu'en fin de saison (voir les photos). Contourner le lac pour atteindre son déversoir.

(6) Du déversoir, contourner le lac par sa rive Est pour admirer la vue (un petit passage rocheux peut nécessiter d'y poser les mains) et revenir par l'itinéraire de montée jusqu'au pied de la Tour Rouge.

(5) Repérer les quelques cairns indiquant la direction Sud (ne pas reprendre l'itinéraire de montée) et suivre celle-ci à niveau pour passer un bloc de roches moutonnées via une bande herbeuse. Continuer au Sud, globalement à niveau, pour traverser un large éboulis ainsi que le premier des torrents des Liches. Une croupe moutonnée suit, dans laquelle des passages herbeux permettent de progresser facilement vers le Sud.

Franchir le second torrent des Liches juste après cette croupe, puis continuer — toujours au Sud et à niveau — dans des éboulis de gros blocs, au pied des falaises de la Cime du Montagnon. Une dernière zone de roches moutonnée amène en vue du Lac de la Mariande, enchâssé dans son écrin minéral.

(7) Obliquer alors à gauche plein Est, pour redescendre vers le lac et son déversoir par des éboulis et gros blocs. L'émissaire a taillé un lit profond dans le rocher du verrou du lac, mais il est possible de le traverser facilement au niveau de la rive du lac.
Contourner plutôt le lac pour admirer les différentes perspectives et se retrouver de l'autre côté de son émissaire (Sud).

Une sente visible hors neige part à rive droite de l'émissaire pour faire une boucle vers la droite (Sud Sud-Est), sente sur laquelle il est aussi possible de descendre directement depuis la moraine Sud-Est bordant le lac, en passant dans un couloir peu pentu dans la roche moutonnée (cf. trace GPS). Cette sente peu cairnée rejoint le haut de la raide moraine qui plonge au Nord-Est vers le Vallon de la Mariande.

(8) Suivre la crête de la moraine, sur la sente très bien marquée, en repérant les cairns. Attention, avant une rupture de la moraine, la sente oblique brusquement à droite (Est Sud-Est) pour rejoindre une arête de moraine secondaire. Celle-ci continue d'abord au Nord-Est, puis oblique à gauche au Nord. Il est facile de perdre le fil des cairns, mais on les retrouve rapidement si l'on revient sur la gauche du ruisseau le plus à l'Ouest du fond de vallon (la trace GPS explore le terrain un peu plus à l'Est).

Arrivé sous l'épaule herbeuse gravie à l'aller, repérer les pierres en équilibre précaire du cairn près de sa base.

(4) Reprendre l'itinéraire aller jusqu'au dernier poteau indicateur vu à la montée (1850m).

(3) Ne pas continuer en direction de l'Alpe du Pin, mais descendre sur le sentier de droite (pas d'indication). Au niveau d'une bifurcation un peu plus bas (1785m, un panneau indique la direction des Clots pour la branche du sentier descendant à droite. Suivre celle-ci pour arriver au panneau du croisement au-dessus de la passerelle sur le ruisseau de la Mariande (1640m).

(2) Laisser l'itinéraire de montée sur la droite et continuer en direction des Clots sur la branche gauche du sentier qui descend au Nord. Il oblique ensuite pour descendre en lacets globalement vers le Nord-Est et rejoindre le chemin qui suit le Vénéon à rive gauche.

Tourner à droite sur celui-ci, pour le remonter au Sud-Est jusqu'à rejoindre le premier poteau indicateur vu à l'aller.

(1) Tourner à gauche vers les Clots pour descendre au Vénéon, franchir la passerelle et remonter jusqu'au parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1386m - Parking du Clot
1 : km 0.53 - alt. 1398m - Poteau indicateur "Gassaudière"
2 : km 1.35 - alt. 1638m - Poteau indicateur "Vallon de la Mariande"
3 : km 2.05 - alt. 1854m - Panneau "Vallon de la Mariande"
4 : km 4.51 - alt. 2082m - Cairn en équilibre audacieux
5 : km 5.47 - alt. 2492m - Pied de la Tour Rouge
6 : km 6 - alt. 2576m - Déversoir du Lac du Salude
7 : km 7.72 - alt. 2642m - Départ variante
8 : km 8.89 - alt. 2575m - Moraine
D/A : km 15.14 - alt. 1386m - Parking du Clot

Informations pratiques

Difficulté et équipement :
Cette randonnée ne présente aucune difficulté particulière en dehors du dénivelé et de la recherche de l'itinéraire hors sente. Les pentes entre (4) et (5) sont assez raides, mais le terrain est solide.

Des bâtons de marche rendent la progression plus agréable.

Cette randonnée étant largement hors sente, un GPS ou une boussole et un altimètre sont utiles.

Eau :
L'eau est abondante tout le long du parcours, mais un filtre ou un moyen de traitement est recommandé.

Chiens :
Les chiens, même tenus en laisse, ne sont pas admis dans le Parc National des Écrins.

Bivouac :
Le bivouac pour une seule nuit est autorisé près des lacs car ils sont à plus d'une heure de marche de la route, mais il est interdit de laisser la tente dressée entre 9h et 19h. Les réchauds sont autorisés. Cf. ce règlement du Parc. Vérifier toutefois sur le site du parc que cette règlementation est toujours d'actualité.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3336ET, 3336ETR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Orientation :

Crêtes du vallon de la Mariande avec sommets annotés
Crêtes du vallon de la Mariande avec sommets annotés
La randonnée à la Tête de Malacombe par le Col de l'Ours permet d'observer les crêtes surmontant les Lacs de la Mariande et du Salude, cf. la vue depuis le Col de l'Ours.

L'itinéraire est décrit ici en fin de saison, époque recommandée pour cette randonnée. En début de saison, la neige masque les reliefs, et si l'on ne part par avant l'aube, rend la progression dangereuses dans les pentes raides.

Variantes :
Le Col de la Haute Pisse n'est pas très loin du Lac de la Mariande, et son accès ne présente pas plus de difficulté que le reste de la randonnée si ce n'est l'altitude, le col étant un peu au-dessus de 3000m.

Pour s'y rendre, le plus simple est de contourner le Lac de la Mariande par le Nord pour arriver au-dessus des pentes raides qui bordent le lac à l'Ouest au point (7), puis de progresser plein Ouest vers le col, dans d'agréables roches moutonnées. Le retour se fait en suivant l'itinéraire de montée en sens inverse.

Autres randonnées dans le secteur

Refuge de l'Alpe du Pin et ses cascades
Distance 7.87km Dénivelé positif +735m Dénivelé négatif -722m Durée 4h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Belle randonnée en circuit dans ce magnifique massif de l'Oisans qui vous emmènera de la vallée sauvage du Vénéon, vers le petit Refuge de l'Alpe du Pin, en passant vers les 2 magnifiques cascades de la Mariande et de Froide Pisse. La traversée entre les deux vallons permet d'avoir un beau panorama sur quelques sommets de l'Oisans.

Distance 8.11km Dénivelé positif +390m Dénivelé négatif -80m Durée 3h15 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Une étape de transition et de repos avec à peine 3h de marche tranquille pour atteindre le village de la Bérarde.

Distance 25.69km Dénivelé positif +1651m Dénivelé négatif -2013m Durée 11h15 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Très longue étape depuis Saint-Christophe-en-Oisans jusqu'à l'approche de la Grave, en passant par les domaines skiables des Deux Alpes et le Lac du Chambon.

Tête de Malacombe par le Col de l'Ours
Distance 17.34km Dénivelé positif +1983m Dénivelé négatif -1990m Durée 9h40 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Cette magnifique randonnée mène à un belvédère offrant une vue absolument unique sur le massif du Soreiller et les sommets de la Grande Ruine. Au Col de l'Ours ou à la Tête de Malacombe, le panorama sur les plus beaux sommets de l'Oisans est exceptionnel.
Après une ascension minérale, le retour par le Lac des Fétoules et le vallon de la Muande est particulièrement bucolique.

⚠️ L'itinéraire s'effectue en partie hors sentes et nécessite une bonne lecture du terrain.

Circuit du Puy et du Miroir des Fétoules avec la table d'orientation
Distance 6.85km Dénivelé positif +645m Dénivelé négatif -635m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Une petite randonnée assez simple et sans difficulté qui offre de belles vues sur le massif des Écrins et la vallée du Vénéon autour de Saint-Christophe-en-Oisans, avec en option une table d'orientation pour mieux se repérer.

Col du Replat
Distance 21.06km Dénivelé positif +1812m Dénivelé négatif -1813m Durée 10h20 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Randonnée alpine, elle permet de flirter avec les hauts sommets et de s’imprégner d'une ambiance haute montagne dans un décor exceptionnel.
(La dernière partie de l'itinéraire se situe sur un glacier et demande une connaissance de ce type de terrain)

Distance 18.63km Dénivelé positif +1818m Dénivelé négatif -1831m Durée 9h40 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Grande boucle entre les Deux Alpes et la Vallée du Vénéon. Vue magnifique sur toute la vallée sauvage du Vénéon menant à la Bérarde. Circuit prenant l'itinéraire très aérien et difficile des balcons du Vénéon, ancien chemin entre Saint-Christophe-en-Oisans et l'Alpage de Venosc, aujourd’hui les Deux Alpes.

Le vallon de Lanchâtra
Distance 11.77km Dénivelé positif +1068m Dénivelé négatif -1065m Durée 5h55 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Magnifique randonnée dans l'Oisans au départ du gîte du Plan du Lac, depuis la visite d'un petit hameau de montagne aux maisons serrées jusqu'au panorama grandiose sur la Pointe Swan (3294m), le tout en longeant le torrent tumultueux de La Pisse.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.