Marais de Gannedel et de Massérac

En amont de Redon, la vallée de la Vilaine s'étale entre les coteaux qui l'enserrent au nord et au sud. De vastes étendues de marais sauvages ou domestiqués s'y succèdent au milieu desquels coule le fleuve.
Parcourir à vélo les petites routes qui ceinturent ces marais est une façon rafraîchissante de découvrir un lieu et des villages à l'écart des grands axes de circulation.

Recommandation :

En cas de doute sur l'itinéraire à suivre et afin de vous faciliter le guidage à vélo, utilisez l'application mobile Visorando ( ou ) !

Fiche technique
Une randonnée Sainte-Marie (Ille-et-Vilaine) créée le mercredi 03 avril 2019 par philrandovilaine. MAJ : mardi 09 avril 2019
Durée Durée de l'auteur : 2h30
Distance Distance : 34.44km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 167m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 167m
Point haut Point haut : 52m
Point bas Point bas : 0m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
En cyclo-route En cyclo-route
Commune Commune : Sainte-Marie (Ille-et-Vilaine) (35600)
Départ Départ : N 47.694485° / O 2.000296°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1120SB, 1121SB
Téléchargez : -

Description de la randonnée

L'église de Sainte-Marie et son haut clocher, qui sera un repère visible sur une bonne partie du circuit, marque le début de cette escapade.

(D/A) Prendre au Sud, la rue de la Vilaine, en direction d'Avessac. La route descend lentement sur plusieurs kilomètres, avant de rejoindre le bord du fleuve.

(1) Si la barrière de crue est ouverte (ce qui est le cas la plupart du temps), s'engager sur la voie qui longe la rive Nord, jusqu'à atteindre le Pont de Painfaut (ou Penfao). Tourner à droite pour passer sur l'autre rive et remonter la route en direction d'Avessac.

(2) Peu avant d'atteindre la voie ferrée (passage à niveau), prendre la petite route qui part vers la gauche. Cette voie suit plus ou moins les rails jusqu'à Beslé-sur-Vilaine, en jouant à saute-mouton par-dessus les trains.
Après avoir traversé la Haie des Rivières, la route atteint à nouveau les marais. Un saut par-dessus la voie ferrée lui permet de suivre la limite de la terre ferme.

(3) Avant d'atteindre la Fitière, contourner le village par la gauche. Traverser un ruisseau, puis remonter sur le versant opposé. À mi-pente, prendre à gauche, vers le Bas-Roland, et poursuivre jusqu'à retrouver la ligne SNCF. La longer sur 200m, puis tourner à droite à hauteur du pont de Murin. Passer une exploitation agricole et rejoindre la RD46. Tourner à gauche pour remonter vers Massérac.

(4) Le pont qui franchit le Don est surplombé par le Rocher du Veau. Ce point haut constitue un excellent observatoire sur le confluent des deux cours d'eau, mais également sur le si secret Lac de Murin, qui en occupe une grande partie. Un sentier piétonnier part du parking près du pont et permet d'y accéder rapidement.
Reprendre le vélo et remonter le versant opposé jusqu'à dépasser Roland, puis prendre la route qui part à gauche, aussitôt la dernière maison du hameau. Elle conduit au village de Paimbu, juste derrière la voie ferrée.

(5) Au carrefour au cœur du village, prendre à gauche la petite voie qui mène au Bas-Paimbu. Cette voie longe la zone du Lac de Murin, mais les boisements en rendent la perception difficile. Après le Bas-Paimbu, un chemin non revêtu permet de rejoindre la route de l'Oratoire de St-Benoit. Ce calvaire grandiose est posé au milieu de nulle part, en bordure de marais.
Au carrefour suivant, prendre à gauche en franchissant le pont du Ruisseau de Renier. On entre alors pour plusieurs kilomètres dans un secteur de prés-marais entrecoupé de nombreux anciens bras de la Vilaine.

(6) Franchir à nouveau la voie ferrée à proximité de la Ville Guy, puis prendre la première route à gauche vers le Petit Marais. Peu après, retrouver la RD46. Prendre à gauche et suivre cette route jusqu'à atteindre Beslé-sur-Vilaine. Au bas du bourg ancien, laisser la voie principale et tourner à droite dans la Rue Sainte-Marie.

(7) Le bourg de Beslé regroupe quelques maisons à l'architecture intéressante dont un exemple de maison à galerie devant laquelle passe le circuit, en prenant par la Rue de la Corne du Cerf. Cette rue rejoint le pont sur la Vilaine, à franchir.

(8) Prendre à gauche après le pont, pour accéder au chemin de halage. S'il n'est pas revêtu, il est toutefois parfaitement circulable, même si l'usage doit en être partagé avec les piétons. Le suivre jusqu'à Brain-sur-Vilaine. À mi-chemin, s'ouvre sur la rive gauche un ancien bras de la Vilaine, le Bras du Cerné, longé précédemment.

(9) À hauteur d'une grande construction aux volets bleus (ancienne résidence secondaire de l'abbé de Redon), prendre le chemin qui remonte à droite vers le village. Passer devant l'église et son clocher original et, à gauche, remonter toute la Grande Rue de Brain. Celle-ci a des allures urbaines, inattendues dans un si petit village. Plusieurs commerces dont un café-tabac-épicerie fort sympathique animent cet alignement.

(10) À la sortie du village en direction de Redon, prendre la route touristique qui égrène les villages au-dessus des prairies fluviales. Plusieurs petites routes ramènent au fleuve et au halage qu'il est possible d'emprunter pour revenir sur l'itinéraire décrit.

(11) À Rangoulas, au bas du bourg de la Chapelle-de-Brain, prendre tout droit en direction de Gannedel et aller jusqu'au bout de la route. Un abri avec panneau informatif permet de mieux appréhender la nature et l'intérêt du site qui s'étend, juste devant, sur 500ha.

(12) À la maisonnette, prendre à droite la petite voie qui remonte le long du marais. Elle se prolonge jusqu'à retrouver la route de la Chapelle-de-Brain à Renac. Prendre à gauche et suivre cette route avec prudence, jusqu'à atteindre la route Redon-Rennes, à proximité de Renac. Avant d'y arriver, remarquer sur la gauche, la vieille bâtisse à galerie et aux portes cintrées.

(13) Traverser la route au giratoire, avec très grande prudence, et rejoindre l'ancien tracé de la nationale, de l'autre côté de l'ouvrage. Prendre ensuite à gauche la voie parallèle à la route nationale, jusqu'à atteindre le pont qui permet de la traverser pour rejoindre Ste-Marie, en se dirigeant vers le Sud.

(14) À la Couplais, prendre la route qui part à gauche, en direction de la Grée Savigne. Cette route suit le haut du coteau qui domine la vallée du Canut et permet d'avoir une perception globale de cette ancienne partie de la vallée de la Vilaine, avec le marais de Gannedel en fond. Elle relie plusieurs hameaux avant de revenir sur la route principale. Tourner à gauche, le clocher de l'église de Ste-Marie n'est plus très loin (A/D).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 52m - Église de Sainte Marie de Redon
1 : km 1.87 - alt. 3m - La Vilaine à l'Ecluse Martel - Vilaine (fleuve)
2 : km 4.42 - alt. 14m - Route de la Haie des Rivières
3 : km 7.1 - alt. 9m - La Fitière
4 : km 9.59 - alt. 7m - Le Rocher du Veau
5 : km 11.51 - alt. 15m - Paimbu
6 : km 16.7 - alt. 6m - Près de la Ville Guy
7 : km 19.08 - alt. 25m - Bourg de Beslé-sur-Vilaine
8 : km 19.64 - alt. 8m - Pont de Beslé
9 : km 21.75 - alt. 7m - l'Abbaye à Brain-sur-Vilaine
10 : km 22.41 - alt. 14m - La Croix des Vignes
11 : km 25.29 - alt. 12m - Carrefour de la Croix Péchelette
12 : km 26.92 - alt. 5m - Marais de Gannedel
13 : km 30.16 - alt. 10m - Traversée de la RN Redon-Rennes
14 : km 32 - alt. 26m - La Couplais
D/A : km 34.44 - alt. 52m - Église de Sainte Marie de Redon

Informations pratiques

Circuit à réaliser lorsque les niveaux d'eau en Vilaine sont suffisamment bas, car plusieurs des routes empruntées peuvent être plus ou moins couvertes d'eau en période d'inondation des marais. Des barrières mobiles en contrôlent l'accès.

Possibilité de ravitaillement à Sainte-Marie, Beslé-sur-Vilaine, Brain et la Chapelle-de-Brain.

(5) En période humide, le passage après le Bas-Paimbu peut être difficile. Dans ce cas, prendre à droite au carrefour de Paimbu et rejoindre l'oratoire de St Benoît par la route.

Le dernier tronçon de la mise à 2x2 voies de la route Redon-Rennes est en cours et la traversée de ce giratoire où la circulation peut être très dense devrait prochainement être de l'histoire ancienne.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1120SB, 1121SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Ce circuit reprend une partie d'un itinéraire balisé que je vous invite à ne pas suivre si vous voulez boucler la boucle.
Un autre circuit d'une trentaine de kilomètres permet de prolonger la découverte de la vallée de la Vilaine, entre Beslé-sur-Vilaine et le site des Corbinières, plus loin en amont.

Entre le (1) et le pont de Painfaut, la voie a été construite sur la levée constituée des déblais de creusement du canal qui coupe le bras mort de Renac, ancien cours de la Vilaine. On le franchît juste après avoir atteint le marais. Le fleuve retrouve le cours originel peu avant le village de Lézin (hors circuit). Le marais de Gannedel, qui est un vestige de cet ancien cours, est un lieu d'une grande richesse écologique (voir (12))

Le marais de Gannedel peut être parcouru en suivant un sentier d'interprétation, qui part du point 12.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le lundi 02 septembre 2019 à 18:13

Je suis heureux que vous ayez eu autant de plaisir à parcourir ce circuit, que j'en ai eu à vous le proposer.
Amicalement.
Phil RV


Visorandonneur
le lundi 02 septembre 2019 à 09:27

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 01 septembre 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Merci pour ce circuit à l'écart des grandes routes.
Il nous a permis de découvrir "le bistrot" à Brain, et nous restaurer de façon très agréable dans un cadre original et un acceuil très sympathique.
Bravo pour l'appli qui nous permet de suivre l'itinéraire sans se tromper.
Petit bémol: dommage que la carte ne soit pas déroulante
Patrick

Autres randonnées dans le secteur

Distance 46.18km Dénivelé positif +106m Dénivelé négatif -106m Durée 3h Facile Facile
Départ Départ à Saint-Congard - 56 - Morbihan

La vallée de l'Oust est classée "Grand Site National", et la parcourir à vélo est une bonne façon de la découvrir.
Le pays de Malestroit propose plusieurs façons de la parcourir, que ce soit en longeant le canal de Nantes à Brest par le chemin de halage, ou en traversant la campagne au fil de la Voie Verte établie sur l'ancienne voie ferrée Questembert-Mauron.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.