Source Mirail et la Bastide du Bois

Partir de la Source Mirail pour monter au pied du Lubéron, ceci afin d'avoir une belle vue à la Bastide du Bois, le panorama dans le sens anti-horaire donne :
- sur le Mourre Nègre.
- l'étang de la Bonde.
- le pays d'Aigues, Pertuis.
- la chaîne de l’Étoile puis la Sainte-Victoire.

Fiche technique
Une randonnée Peypin-d'Aigues créée le dimanche 22 avril 2018 par Franck D. MAJ : lundi 16 septembre 2019
Durée Durée moyenne: 3h20[?]
Distance Distance : 9.18km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 301m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 301m
Point haut Point haut : 718m
Point bas Point bas : 416m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Luberon
Commune Commune : Peypin-d'Aigues (84240)
Départ Départ : N 43.785713° / E 5.542619°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3242OT, 3243OT
Téléchargez : -
La bastide du bois Face au ravin des 3 collets Sous la bastide Panorama sur le Lubéron

Description de la randonnée

En arrivant de Saint-Martin se garer au parking de captage d'eau de Mirail.

(D/A) Prendre plein Nord en suivant le goudron direction Mirail, atteindre le carrefour de la citerne DFCI.

(1) Continuer sur le goudron en face et longer des champs de vignes à main gauche. Rejoindre le carrefour de la ferme du Mirail, poursuivre sur la gauche et, 150m après avoir quitté la partie goudronnée remarquer une esplanade qui peut également servir de parking.

(2) Descendre à gauche un raidillon pour arriver au bord d'un cours d'eau, le traverser. Voir en face la Source de Mirail qui débouche d'une galerie maçonnée. Revenir en arrière sur quelques mètres pour, en restant au fond, longer le cours d'eau, souvent à sec. Il se rétrécit peu à peu, mais il faut continuer en restant au fond (ne pas chercher à prendre les chemins à droite ou à gauche).

(3) Tout en restant au fond on finit par se retrouver face à une sorte de trident renversé : de la droite arrive un ruisselet , il est petit, mais il a quand même creusé une petite falaise. Sur la gauche, le cours d'eau avec un chemin continue vers le ravin de Bramadou. Il faut continuer tout droit, plein Nord le chemin assez raviné qui monte, puis qui s'améliore petit à petit. Continuer à monter et remarquer sur la droite une ancienne bergerie abandonnée.
Nota : suite à l'avis de Michel BOILLEE j'ai modifié le texte et fait une photo de ce croisement (voir avis)

Poursuivre plein Nord en s'écartant peu à peu du ruisseau pour parvenir à un carrefour à angle droit.

(4) Ne pas prendre le chemin balisé Rouge qui part sur la gauche mais obliquer dans le chemin de droite. Un peu plus loin une intersection permet de prendre un sentier plus petit mais parallèle qui débouche sur un grand Chemin DFCI.

(5) L'emprunter sur la droite et continuer à monter. Serpenter en corniche pour petit à petit atteindre le point haut de la balade (710m). Comme la forêt est entretenue et élaguée, la vue se dégage.
Continuer tout droit vers l'Est, le chemin commence à descendre, rejoindre un raccourci vers la Bastide du Bois.

(6) Le prendre sur la droite, le chemin descend plus franchement vers la Bastide du Bois. Peu après les bâtiments abandonnés, la piste se scinde en deux : peu importe les deux se rejoignent plus bas. Continuer tout droit, la pente parait moins raide. Le chemin longe une grande prairie qui a certainement dû servir aux chèvres Angora jadis élevé à la Bastide et où se situe une nouvelle citerne DFCI.

(7) Poursuivre en restant parallèle au Ravin encaissé des Trois Collets. Après un virage à droite de 90° environ, retrouver le premier carrefour.

(1) Reprendre le trajet aller pour revenir au parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 417m - Parking Mirail
1 : km 0.22 - alt. 424m - Intersection retour DFCI
2 : km 0.96 - alt. 453m - Parking
3 : km 1.59 - alt. 465m - Ruisselet point rouge
4 : km 2.34 - alt. 537m - Intersection balisage Rouge
5 : km 3.74 - alt. 638m - DFCI
6 : km 5.39 - alt. 696m - Balisage Jaune
7 : km 6.8 - alt. 564m - Citerne DFCI
D/A : km 9.18 - alt. 417m - Parking Mirail

Informations pratiques

(1) et (2) Possibilité de 2 autres parkings.
Pas d'eau sur le circuit.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3242OT, 3243OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

La Source de Mirail a été canalisée dès le XVe siècle par les moines de l’ancienne abbaye de Tourel à la Tour d'Aigues. La source alimente l'Étang de la Bonde situé à quelques kilomètres, idéal pour se rafraîchir en rentrant de la balade.

La Bastide des Bois était un ensemble de bâtiments remontant au XVIIe siècle.

Pendant la randonnée, on traverse des forêts de chênes verts ou blancs, de pins d'Alep et à côté de la bastide, des pins noirs d'Autriche.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.24/5
Nombre d'avis : 9
Fiabilité de la description : 4.22/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.11/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.38/5


Visorandonneur
le dimanche 08 septembre 2019 à 18:10

Bonjour,

Suite à l'avis de Michel BOILLEE j'ai eu l'occasion de retourner sur place pour comprendre ce qui c'est passé, je n'ai pas vraiment trouver la falaise en question
Par contre j'ai changé le texte en espérant que ce soit plus claire et pris une photo du point 3: https://www.visorando.com/randonnee-sour...


Visorandonneur
le lundi 10 juin 2019 à 21:14

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : dimanche 09 juin 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Magnifique randonnée. Très bonne description du circuit mais nous étions 3 et avons eu plusieurs débats (et mini disputes!) sur le chemin à suivre à certains endroits. En unissant nos cellules grises et en nous fiant au sens de l'orientation de l'un.e d'entre nous (je me suis sagement abstenue), nous avons fait un sans faute et avons donc passé une très belle après midi grâce à ce circuit. Un grand merci!


Visorandonneur
le lundi 29 avril 2019 à 20:40

Merci pour vos conseils, et pour le temps passé.
Michel BOILLEE


Visorandonneur modérateur
le lundi 29 avril 2019 à 18:34

Bonjour,

@BOILLEE

Merci pour cette réponse très détaillée

Je vous remercie de votre attention et de votre compassion à notre égard.

Visorando ce n'est pas qu'un simple site mais c'est aussi une communauté de randonneurs.

Oui, c’est l’hôtelier qui nous hébergeait qui a imprimé la fiche à partir de son compte.

C'est un hôtel à recommander.

En fait, j’y suis retourné et j’ai compris ce qui s’est passé

Vous avez eu entièrement raison de retourner et de vérifier sur le terrain.

: nous avons loupé cette indication de la fiche : « Le cours d'eau s'oriente vers la gauche, un ruisselet arrive de la droite, il est petit, mais il a quand même creusé une petite falaise. Dans ce V, continuer tout droit, plein Nord le chemin assez raviné qui monte puis qui s'améliore petit à petit. »

Ce sont des informations importantes car elles permettent de faire cette fameuse liaison carte-terrain.

nous randonnons depuis toujours, il est vrai principalement sur des gr et autres sentiers balisés (ici il n’y avait aucun marquage)

Effectivement, avec Visorando on sort souvent des sentiers battus donc pas de balisage.
Visorando ne conseille pas de balisage car celui-ci peut être modifié, effacé...Alors que les indications du terrains sont des informations stables.

Merci pour l’idée. Cela aurait d’ailleurs pu être utile pour que les secours nous géolocalisent plus rapidement.

Non car utiliser l'Application GPS Visorando, c'est utiliser un balisage virtuel , balisage qui semble important pour vous.

Cet outil vous aurait informé, en temps réel, d'une dérive entre le tracé Visorando et votre cheminement.

Vous n'auriez pas persisté dans l'erreur, vous auriez rapidement corrigé votre trajectoire pour vous recaler sur le tracé Visorando.

Et donc, dans votre cas, vous auriez randonné sans problème et n'auriez jamais eu besoin ni de géolocalisation ni de secours.

Cordialement

Henri (Modérateur)

Pour participer au projet OpenStreetMap (OSM) c'est ICI https://www.openstreetmap.org/#map=15/48...

Dégooglisons Internet c'est ICI https://degooglisons-internet.org/


Visorandonneur
le lundi 29 avril 2019 à 17:17

Bonjour
Nous sommes les deux randonneurs qui se sont perdus au nord de la source du Mirail dans le Lubéron. Je vous remercie de votre attention et de votre compassion à notre égard. Je viens répondre à vos questions. Ci-dessous, vos propos et mes réponses :
...
Vous vous êtes inscrit le mardi 09 avril 2019 et vous avez réalisé cette randonnée le vendredi 05 avril 2019.
-- Oui, c’est l’hôtelier qui nous hébergeait qui a imprimé la fiche à partir de son compte. Nous ne nous sommes inscrits qu’après la rando.
Afin que je comprenne pourquoi vous vous êtes perdus?
Aviez vous préparé votre randonnée en utilisant les ressources du site, carte IGN TOPO, carte IGN Photo, carte OSM..?
-- Oui.
Aviez vous lors de votre randonnée le descriptif ET la carte-tracé IGN au 1/25000?
-- On avait la fiche en entier.
Si oui, le descriptif est il en cause?
-- En partie, je pense !
ou est-ce le manque d'habitude de lire et suivre un descriptif ou peut-être de lire une carte ou de faire la liaison carte/terrain?
-- Nous avons 63 ans et nous randonnons depuis toujours, il est vrai principalement sur des gr et autres sentiers balisés (ici il n’y avait aucun marquage). Mais il est vrai que nous vieillissons et que nous avons du manquer d’attention. Cependant…
En fait, j’y suis retourné et j’ai compris ce qui s’est passé : nous avons loupé cette indication de la fiche : « Le cours d'eau s'oriente vers la gauche, un ruisselet arrive de la droite, il est petit, mais il a quand même creusé une petite falaise. Dans ce V, continuer tout droit, plein Nord le chemin assez raviné qui monte puis qui s'améliore petit à petit. »
Comme il était dit auparavant « mais il faut continuer en restant au fond (ne pas chercher à prendre les chemins à droite ou à gauche) » nous n’avons pas compris que c’était le bon. Et « Continuer tout droit plein nord » signifiait pour nous rester dans le lit du ruisseau. Et « le chemin assez raviné » pouvait désigner le lit du ruisseau…
...
S'orienter en randonnée n'est pas chose aisée.
-- Jusqu’à présent, on ne s’est jamais vraiment perdus !
Si vous ne maîtrisez pas l'orientation, je vous conseille, en plus du descriptif et de la carte-tracé, d'utiliser l'application GPS Visorando.
Cet outil, proposé gratuitement par Visorando, permet de valider des points de passage et ainsi de lever les éventuels doutes concernant l'orientation.
-- Merci pour l’idée. Cela aurait d’ailleurs pu être utile pour que les secours nous géolocalisent plus rapidement.
Cordialement


Visorandonneur
le lundi 29 avril 2019 à 09:10

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : dimanche 28 avril 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Bonjour
Comme un précédent randonneur,après point 2 nous avons pris un sentier escarpé à droite que nous avons suivi jusqu'à rejoindre la piste qui redescendait (entre 7 et 1) .Nous sommes donc remontés vers le point 7 et avons fait le circuit à l'envers.
Cela ne nous a pas empêché d'apprécier cette sympathique rando sans difficultés
Le descriptif et la carte suffisent pour ne pas se perdre.


Visorandonneur modérateur
le dimanche 21 avril 2019 à 18:26

Bonjour,

Merci d'avoir pris le temps de donner votre avis.

Je suis désolé que vous vous soyez perdus dès le point (2)

Vous vous êtes inscrit le mardi 09 avril 2019 et vous avez réalisé cette randonnée le vendredi 05 avril 2019.

Afin que je comprenne pourquoi vous vous êtes perdus?

Aviez vous préparé votre randonnée en utilisant les ressources du site, carte IGN TOPO, carte IGN Photo, carte OSM..?

Aviez vous lors de votre randonnée le descriptif ET la carte-tracé IGN au 1/25000?

Si oui, le descriptif est il en cause? ou est-ce le manque d'habitude de lire et suivre un descriptif ou peut-être de lire une carte ou de faire la liaison carte/terrain?

On a donc testé le lit de droite pour tomber rapidement sur un cul de sac. Puis celui de gauche, et on est arrivé devant une falaise, seul un pierrier montait sur la gauche. On a cru que c'était le chemin escarpé qui devait "s'améliorer peu à peu",

S'orienter en randonnée n'est pas chose aisée. Si vous ne maîtrisez pas l'orientation, je vous conseille, en plus du descriptif et de la carte-tracé, d'utiliser l'application GPS Visorando.

Cet outil, proposé gratuitement par Visorando, permet de valider des points de passage et ainsi de lever les éventuels doutes concernant l'orientation.

Cordialement

Henri (Modérateur)

Pour participer au projet OpenStreetMap (OSM) c'est ICI https://www.openstreetmap.org/#map=15/48...

Dégooglisons Internet c'est ICI https://degooglisons-internet.org/


Visorandonneur
le mardi 09 avril 2019 à 17:48

Note globale : 2 / 5

Date de la randonnée : vendredi 05 avril 2019
Fiabilité de la description : Décevant
Fiabilité du tracé sur carte : Décevant
Intérêt du circuit de randonnée : Non utilisé

A partir du point 2, on s'est plantés. La description parle d'un V où il faut continuer tout droit. Or ce n'était pas un V mais un trident qu'il fallait chercher : deux lits de ruisseaux et un chemin en face. Donc, on n'a pas pris le chemin qui montait ("ne prenez aucun sentier" disait la description) on a continué à gauche le lit du ruisseau. Au V qui est arrivé un peu plus loin, on n'a pas compris (et pour cause !) ce que signifiait "continuer tout droit" et "chemin escarpé", car il n'y avait que deux lits de ruisseaux et aucun chemin tout droit. On a donc testé le lit de droite pour tomber rapidement sur un cul de sac. Puis celui de gauche, et on est arrivé devant une falaise, seul un pierrier montait sur la gauche. On a cru que c'était le chemin escarpé qui devait "s'améliorer peu à peu", mais on a monté sec et c'était de plus en plus vertical. Quand on a compris que ce ne pouvait pas être le chemin, on se trouvait à 5 mètres du sommet de la paroi que nous étions en train de gravir sans aucun matériel, en s'agrippant aux roches. On a décidé d'y aller même si c'était de plus en plus pentu. Arrivés à 2 mètres du sommet, la cata : on ne pouvait plus ni monter ni descendre, sans risquer de tomber, la paroi était très friable, les roches nous restaient dans les mains. On s'est accrochés chacun sur une petite racine de romarin et on a essayé de joindre les secours, mais notre portable ne passait que de temps en temps et que quelques secondes. .. Au total : une grande frayeur, 4h sans bouger, avec crampes et fourmis, la mobilisation d'une douzaine de pompiers et (heureusement !) un petit tour en hélicoptère après hélitreuillage. Au final, on ne sait même pas si c'est une belle balade !


Visorandonneur
le mardi 05 février 2019 à 19:11

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : mardi 29 janvier 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Jolie balade avec des points de vue intéressants sur la vallée, attention aux multiples sentiers mais on retombe sur ses pattes car beaucoup mènent au même endroit.


Visorandonneur
le lundi 28 janvier 2019 à 19:02

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : lundi 28 janvier 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Début OK mais difficile de trouver le départ au ruisselet
Très belle rando qui amène presque aux crêtes du Lubéron


Visorandonneur
le lundi 03 décembre 2018 à 19:40

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 03 décembre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très belle randonnée même en hiver. Il y a un peu d'eau dans le cours d'eau mais on peut passer sans difficultés. Zone très calme et beaux paysages au sommet.


Visorandonneur
le lundi 17 septembre 2018 à 22:58

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : lundi 17 septembre 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Point d intérêt principal: la source du mirail. S organiser pour y pique niquer.


Visorandonneur
le lundi 03 septembre 2018 à 20:48

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 03 septembre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Très jolie petite randonnée (balade ?) au pied du Luberon offrant une vue magnifique vers le Sud. De l'eau à la source et dans le lit du ruisseau que l'on remonte les pieds dans l'eau :-) Pas un chat, la nature pour nous, le silence et le calme. Sympa


Visorandonneur
le mardi 05 juin 2018 à 18:24

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 03 juin 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

randonnée faite en 2h30 sympat après la source du Mirail nous sommes remontés par le lit du ruisseau qui coulait pour une fois ...beaux panoramas la bastide du bois très jolie car bien fleurie
https://www.facebook.com/media/set/?set=... lien vers mes photos sur FB

Autres randonnées dans le secteur

Le Mourre Nègre par Cabrières-d'Aigues
Distance 16.39km Dénivelé positif +819m Dénivelé négatif -816m Durée 6h40 Difficile Difficile
Départ Départ à Cabrières-d'Aigues - 84 - Vaucluse

Belle balade dans le Grand Luberon avec en point de mire le Mourre Nègre point culminant de ce massif.

L'étang de la Bonde et la Chapelle d'Entraigues
Distance 13.05km Dénivelé positif +229m Dénivelé négatif -227m Durée 4h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cabrières-d'Aigues - 84 - Vaucluse

Cabrières-d'Aigues est un très ancien village niché au pied du Luberon. Cette boucle vous en fait découvrir quelques aspects. Nous ferons un crochet par les ruines de la Chapelle d'Entraigues et sa fresque attendrissante d'une vierge à l'enfant, avant de reprendre la boucle vers le l'étang de la Bonde puis de rejoindre le village. De magnifiques points de vue sur le Luberon, la Sainte-Victoire, le l'étang de la Bonde et le village de Cabrières-d'Aigues, en terrain facile.

Le Mourre Nègre depuis Cabrières d'Aigues
Distance 12.35km Dénivelé positif +691m Dénivelé négatif -690m Durée 5h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cabrières-d'Aigues - 84 - Vaucluse

Un aller-retour au point culminant des montagnes du Luberon, depuis Cabrières-d'Aigues.

Distance 8.62km Dénivelé positif +338m Dénivelé négatif -336m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Céreste - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Couverts forestiers et panoramas rythment ce circuit au nord de Vitrolles-en-Lubéron

Variante allongée des Collets du Luberon Est
Distance 21.34km Dénivelé positif +582m Dénivelé négatif -582m Durée 7h30 Difficile Difficile
Départ Départ à La Bastide-des-Jourdans - 84 - Vaucluse

Boucle sans difficulté dans la partie Est du Lubéron entre La Bastide des Jourdans et Vitrolles-en-Lubéron, offrant un panorama magnifique sur les collines du Vaucluse et la montagne de Lure. La végétation est variée. Le village de Vitrolles-en-Lubéron est magnifique.

Variante allongée d'un itinéraire publié par pbrion (merci mille fois !) Voir § Pendant la randonnée ou à proximité.

Les Collets du Luberon Est
Distance 18.05km Dénivelé positif +557m Dénivelé négatif -560m Durée 6h30 Difficile Difficile
Départ Départ à La Bastide-des-Jourdans - 84 - Vaucluse

Randonnée sur les contreforts Est du Luberon entre La Bastide-des-Jourdans et Vitrolles-en-Luberon.

Le Mourre Nègre par Cucuron
Distance 21.27km Dénivelé positif +853m Dénivelé négatif -857m Durée 8h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Cucuron - 84 - Vaucluse

Ce grand circuit permet de découvrir deux des plus beaux vallons du flanc Sud, les crêtes et le point culminant du Grand Luberon, ainsi que les pittoresques villages de Vaugines et de Cucuron.

Boucle du Mourre Nègre en passant par l'ancien château de Saint-Pierre
Distance 8.5km Dénivelé positif +584m Dénivelé négatif -583m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Auribeau - 84 - Vaucluse

Le Mourre Nègre, point culminant de la Montagne du Luberon, offre sur sa crête une vue imprenable de l'Étang de Berre aux Alpes du Sud en passant par la Sainte-Victoire et le Mont Ventoux.
À la descente, le passage par le Vallon du Roumi permet d'approcher les ruines (en cours de restauration) de l'ancien château Saint-Pierre et la chapelle attenante du même nom.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.